La sélection d'une langue déclenchera automatiquement la traduction du contenu de la page.

Épidémie de Coronavirus (Covid-19)

Variants du Covid-19 : renforcement du dépistage, de l'isolement et du protocole sanitaire à l'école

Publié le 09 février 2021 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © ink drop - AdobeStock

Variant Covid

Traçage renforcé, isolement prolongé, fermeture de classes... Compte-tenu de la progression de la diffusion des variants dits « britannique », « sud-africain » et « brésilien » sur le territoire, la Direction générale de la Santé a annoncé la mise en œuvre de mesures complémentaires. Le détail avec Service-Public.fr.

La « note urgente » que la Direction générale de la Santé a envoyée à tous les professionnels de santé prévoit un renforcement spécifique pour les variants dits « sud-africain » et « brésilien », dont la circulation est aujourd'hui minoritaire mais qui présente des risques concernant la protection immunitaire et l'efficacité vaccinale.

Le traçage

Les personnes positives doivent procéder immédiatement à l'information de leurs contacts. Ceux-ci doivent renforcer l'application des mesures barrières, télétravailler dès lors que cela est possible, réduire leurs contacts sociaux durant 7 jours et réaliser un test dès le premier symptôme. Ils reçoivent un SMS ou un courriel les orientant sur la page du site de l'Assurance maladie qui leur est dédiée et qui intègre des consignes spécifiques.

Les contacts des personnes porteuses d'un variant dit « sud-africain » ou « brésilien » doivent se faire tester le jour même. En cas de résultat positif au test PCR, le laboratoire effectue un test de criblage pour identifier le variant. En cas de test négatif, il convient de respecter la période de quarantaine de 7 jours depuis le dernier contact à risque et réaliser un test RT-PCR à l'issue de cette période.

  A savoir : Pour tous les tests (antigéniques ou PCR) qui donnent lieu à un résultat positif, les laboratoires doivent désormais réalisés un test RT-PCR de criblage dans un délai de 36 heures maximum. Ce test virologique permet le séquençage qui détermine s'il s'agit d'une contamination par un variant et qui identifie lequel.

L'isolement

La priorité demeure l'isolement sans délai. Durant cette quarantaine, des visites d'infirmières libérales sont proposées au domicile, ainsi qu'une solution d'hébergement en cas de besoin.

Les personnes porteuses d'un variant doivent être informées du risque de contagiosité accrue et de l'importance d'un respect particulièrement strict de l'isolement et des gestes barrières. Elles font l'objet d'un suivi renforcé.

La durée d'isolement des malades atteints par les variants dits « sud-africain » et « brésilien » passe de 7 à 10 jours. Depuis le 22 février 2021, cette même durée de 10 jours est prescrite pour tous les patients testés positifs (variant ou non) . Du fait de la forte contagiosité de ces deux variants, un test de sortie d'isolement doit être systématiquement réalisé lors de la visite de l'infirmière : après 10 jours et en l'absence de fièvre depuis plus de 48 heures, la levée de l'isolement est conditionnée à l'obtention d'un résultat négatif. Si le test est positif, l'isolement est prolongé de 7 jours.

Le protocole sanitaire dans les écoles

Le protocole sanitaire est renforcé dans les écoles. La fermeture d'une classe est automatiquement prononcée lorsqu'un enfant est testé positif aux variants dits « sud-africain » et « brésilien », ou bien si un enfant est cas-contact d'un parent ou d'un membre de la fratrie contaminé par un de ces mêmes variants. Tous les élèves et les professeurs doivent alors se faire tester. Une étude approfondie des contacts déterminera si les personnels de la classe doivent être également considérés comme contacts à risque. L'apparition de l'une de ces variantes chez un personnel n'implique pas automatiquement la fermeture de la classe.

  A savoir : Vous pouvez retrouver l'ensemble des éléments de cette stratégie renforcée de lutte contre les variants du SARS-CoV2 dans une fiche du ministère des Solidarités et de la santé [application/pdf - 684.2 KB] .

Et aussi

À la une

Dossiers d'actualité

Publicité

France 2021, les données clés

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction