La sélection d'une langue déclenchera automatiquement la traduction du contenu de la page.

jeprotegemonenfant.gouv.fr

Pornographie en ligne : un nouveau site officiel pour aider les parents à protéger leurs enfants

Publié le 09 février 2021 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © Ministère des Solidarités et de la Santé

Logo jeprotegemonenfant.gouv.fr

Conseils techniques sur les outils de contrôle parental, contenus d'éducation à la sexualité, ressources pour aider à déconstruire les clichés véhiculés par les films pornographiques... Le Gouvernement lance la plateforme gratuite jeprotegemonenfant.gouv.fr dédiée à tous les parents démunis face à l'exposition de leurs enfants à la pornographie en ligne.

Présenté le 9 février 2021 à l'occasion de la Journée internationale pour un Internet plus sûr (Safer Inter Day), le site jeprotegemonenfant.gouv.fr s'adresse aux parents d'enfants à partir de 6 ans susceptibles d'être exposés volontairement ou de manière accidentelle à des contenus pornographiques dans l'espace numérique.

L'accès à ces contenus est de plus en plus facile avec la multiplication des écrans. En effet, à 12 ans, près d'un enfant sur trois a déjà été exposé à la pornographie, avec des conséquences graves sur son développement psychologique : choc, traumatisme, impact négatif sur sa sexualité en construction, banalisation de l'acte sexuel, valorisation de la domination masculine et des violences faites aux femmes...

Le phénomène est souvent ignoré des parents. C'est pourquoi ce site a pour vocation de les informer sur les risques encourus par leurs enfants, et de proposer des solutions pour y remédier et ainsi mieux les protéger, en les accompagnant dans le dialogue avec leurs enfants.

Le lancement du site est soutenu par une campagne de communication proposant notamment une démonstration de la plateforme et un spot de campagne .

  A noter : Mise en place à l'initiative des secrétariats d'État chargés de la Transition numérique et des Communications électroniques et de l'Enfance et des Familles, et pilotée par le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) et l'Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse (ARCEP), cette plateforme est le résultat de la signature d'un protocole d'engagements signé en février 2020 par 32 acteurs publics, privés et associatifs.

Et aussi

À la une

Dossiers d'actualité

Publicité

France 2021, les données clés

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction