La sélection d'une langue déclenchera automatiquement la traduction du contenu de la page.

Campagne de vaccination

Covid-19 : qui peut se faire vacciner et où ?

Publié le 02 avril 2021 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © Melinda Nagy - stock.adobe.com

Seniors dans un centre de vaccination

La campagne de vaccination s'intensifie et s'ouvre peu à peu à de nouveaux publics. Âgé de plus de 70 ans, atteint d'une pathologie à haut risque ou souffrant d'une comorbidité... Qui est concerné ? Médecins généralistes, pharmaciens, infirmiers... de nouveaux acteurs peuvent désormais vacciner. À qui s'adresser pour se faire vacciner ? Quand faut-il se munir d'une ordonnance médicale ? Service-Public.fr fait le point avec le ministère de la Santé.

Ce qui est possible maintenant

Crédits : © Ministère de la Santé

Infographie vaccination des particuliers au 1er mars 2021 - plus de détails dans le texte suivant l’infographie

La vaccination pour le grand public au 1er mars 2021

Mon âge

Ma situation

AstraZeneca

Pfizer-BioNTech ou Moderna

0-17 ans

Non concerné pour le moment

18-49 ans inclus

Je n'ai pas de problème de santé

Je ne suis pas encore concerné

J'ai une pathologie à très haut risque de forme grave de Covid-19

Chez mon médecin traitant ou médecin du travail ou sur mon lieu de soin

En centre de vaccination avec une prescription médicale de mon médecin traitant

50-74 ans inclus

Je n'ai pas de problème de santé.

Je ne suis pas encore concerné

J'ai un risque de forme grave de Covid-19

Chez mon médecin traitant ou médecin du travail ou sur mon lieu de soin

J'ai une pathologie à très haut risque de forme grave de Covid-19

Chez mon médecin traitant ou médecin du travail ou sur mon lieu de soin

En centre de vaccination avec une prescription médicale de mon médecin traitant

Plus de 75 ans

Je suis en établissement pour personnes âgées

Chez mon médecin traitant ou sur mon lieu de soin

Au sein de mon établissement

Je vis à domicile (ou dans une autre structure)

Chez mon médecin traitant ou sur mon lieu de soin

En centre de vaccination

Nouveaux publics prioritaires :

  • Depuis le 15 mars 2021, les personnes de plus de 50 ans atteintes de comorbidités peuvent se faire également vacciner en pharmacie. Les patients n'ont pas besoin d'une prescription médicale et peuvent se rendre directement en officine pour y recevoir le vaccin AstraZeneca.
  • Les résidents de 60 ans et plus dans les foyers de travailleurs migrants.
  • Depuis le 25 mars 2021, toutes les personnes âgées de 70 ans et plus peuvent obtenir des rendez-vous en centre de vaccination pour y recevoir le vaccin Moderna ou Pfizer-BioNtech à partir du samedi 27 mars 2021. Celles qui sont éligibles au vaccin AstraZeneca peuvent être vaccinées chez un pharmacien ou un médecin de ville (médecin généraliste, médecin spécialiste, ou médecin du travail).

Autres cas :

  • Les personnes en situation de handicap, quel que soit leur âge, et hébergées en maisons d'accueil spécialisées (MAS) et foyers d'accueil médicalisés (FAM) peuvent être vaccinées dans ces établissements.
  • Les femmes enceintes : la Haute Autorité de santé (HAS) et l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) estiment, au vu des données actuelles, que la vaccination est à évaluer chez les femmes enceintes au cas par cas, d'autant plus si elles présentent une comorbidité ou sont susceptibles d'être en contact avec des personnes infectées du fait de leur activité professionnelle. Cette évaluation doit être faite en étroite concertation avec le médecin, la sage-femme ou le gynécologue. Par ailleurs, selon la HAS et l'ANSM, sur la base des mécanismes biologiques, il n'y a pas d'effet attendu chez le nourrisson et l'enfant allaités par une femme vaccinée.

  A noter : Retrouvez la liste des :

Ce qui sera possible bientôt

Dans les mois à venir, la vaccination sera ouverte à tous. Elle se poursuivra tout au long de l'année, en commençant par :

  • les personnes âgées de 60 à 69 ans n'ayant pas de pathologie particulière (en bonne santé) ainsi que les professionnels des secteurs essentiels au fonctionnement du pays en période épidémique (sécurité, éducation, alimentaire) à partir du 15 avril 2021 ;
  • les personnes âgées de 50 à 59 ans à partir du 15 mai 2021 ;
  • les personnes vulnérables et précaires et les professionnels qui les prennent en charge ;
  • le reste de la population majeure à partir du 15 juin 2021.

  A savoir : Au 5 mars 2021, 3 vaccins sont autorisés en France (Pfizer-BioNTech, Moderna, AstraZeneca). Chacun a des propriétés de transport et de conservation différentes, qui conditionnent les lieux où ils peuvent être administrés. Au regard des informations disponibles sur chacun de ces vaccins, la Haute Autorité de santé a par ailleurs formulé des avis qui ont conduit à proposer à chaque population ciblée le vaccin le mieux adapté à ses caractéristiques, et en particulier à son âge.

Et aussi

À la une

Dossiers d'actualité

Publicité

France 2021, les données clés

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction