La sélection d'une langue déclenchera automatiquement la traduction du contenu de la page.

Santé psychologique

Le dispositif Santé Psy Étudiant est prolongé en 2023

Publié le 06 janvier 2023 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : Valerii Honcharuk - stock.adobe.com

Le dispositif mis en place en place en mars 2021 à destination des étudiants à la suite de l'épidémie de Covid-19 est prolongé en 2023. Vous êtes étudiant et vous ressentez le besoin d'une aide psychologique ? Vous pouvez bénéficier de 8 consultations gratuites avec un psychologue, sans avance de frais. Tous les étudiants qui le souhaitent peuvent en bénéficier.

Santé Psy Étudiant est un programme gratuit d'accompagnement psychologique qui s'adresse à tous les étudiants, y compris ceux qui sont déjà engagés dans un parcours de suivi. À terme, le dispositif devrait être intégré au dispositif général de l'Assurance Maladie Mon Parcours Psy.

Quelle est la démarche à suivre ?

Pour bénéficier du suivi, vous devez au préalable obtenir une lettre d'orientation.

Consultez votre Service de santé universitaire (SSU) ou votre médecin généraliste, muni de votre carte d'étudiant (ou tout document équivalent). À l'issue de ce premier rendez-vous, une lettre d'orientation vous est remise, ouvrant droit aux 8 séances gratuites de suivi avec un psychologue. La consultation d'orientation est gratuite lorsqu'elle a lieu dans un Service de santé universitaire qui est un service de médecine préventive. La préservation du secret médical est garantie.

La liste des professionnels partenaires est accessible sur le site santepsy.etudiant.gouv.fr. Le psychologue que vous avez choisi vous suivra sans avance de frais, vous n'avez rien à régler au psychologue qui a passé une convention.

  À noter : Si vous effectuez la consultation préalable d'orientation dans un Service de santé universitaire qui est un centre de santé, elle sera payante et prise en charge par la Sécurité sociale et votre mutuelle. Ces SSU pratiquent le tiers payant. Il en est de même si la consultation d'orientation se fait chez un médecin généraliste de secteur 1 ou 2. Vous devrez alors vérifier si celui-ci pratique le tiers payant.

  À savoir : Il est important de déclarer un médecin traitant pour que votre remboursement soit optimal. Notez qu'un Service de santé universitaire qui est centre de santé peut être désigné comme votre médecin traitant.

D'autres dispositifs d'aide psychologique existent, comme les Bureaux d'aide psychologique universitaires (BAPU), les lignes d'écoute dédiées aux étudiants (Nightline, Apsytude, Apaso...), ou encore le site soutien-etudiant.info.

Pour plus d'informations.