La sélection d'une langue déclenchera automatiquement la traduction du contenu de la page.

Épidémie de Coronavirus (Covid-19)

Mesures renforcées : quels sont les commerces ouverts en journée ?

Publié le 01 avril 2021 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © master1305 - stock.adobe.com

un coiffeur et un client dans un salon de coiffure

En raison de la progression de l'épidémie, des mesures renforcées ont été mises en place dans les territoires les plus impactés depuis le samedi 20 mars 2021. Elles seront étendues à tout le territoire à compter de dimanche 4 avril 2021 au matin. Entre 6h et 19h, seuls les commerces de première nécessité peuvent ouvrir. Quelques autres commerces sont également autorisés à ouvrir : salons de coiffure, cordonniers, libraires, disquaires, fleuristes... Quels sont les commerces qui restent ouverts ?

Les commerces suivants peuvent ouvrir entre 6h et 19h :

  • commerces alimentaires (supermarchés, boulangeries, boucheries, fruitiers, poissonneries, cavistes, magasins de surgelés...) ;
  • chocolateries et confiseries ;
  • supérettes, supermarchés, magasins multi-commerces, hypermarchés ;
  • garages automobiles et centres de contrôle technique de véhicules automobiles et engins agricoles ;
  • commerces d'équipements automobiles ;
  • commerces de véhicules automobiles et de machines agricoles sur rendez-vous ;
  • commerces et réparations de motocycles et cycles ;
  • fournitures nécessaires aux exploitations agricoles ;
  • libraires, disquaires et magasins de vidéos ;
  • services de réparation et entretien d'instruments de musique ;
  • magasins de plantes et de fleurs ;
  • cordonniers ;
  • salons de coiffure ;
  • banques et cabinets d'assurance ;
  • stations-service et leurs boutiques associées pour la vente de produits alimentaires à emporter (hors produits alcoolisés) et équipements sanitaires ouverts aux usagers de la route ;
  • magasins de matériel ou de réparation informatique (ordinateurs, logiciels), de téléphonie et d'autres équipements de télécommunication ;
  • commerces de matériaux et d'équipements de construction, quincaillerie, peintures, bois, métaux et verres ;
  • commerces de textiles (merceries, magasins de fils à tricoter, de tissus...) ;
  • pressings, blanchisseries-teintureries de détail et de gros ;
  • papeteries et magasins de journaux ;
  • pharmacies et magasins d'articles médicaux et orthopédiques ;
  • opticiens ;
  • animaleries, commerces de graines et d'engrais ;
  • buralistes (vente de tabac), magasins de cigarettes électroniques, matériels de vapotage ;
  • location et location-bail de :
    • véhicules automobiles ;
    • autres machines, équipements et biens ;
    • machines et équipements agricoles ;
    • machines et équipements pour la construction ;
  • commerces de gros ;
  • garde-meubles ;
  • visites de biens immobiliers (l’achat, la vente ou la location d'une résidence principale).

  A savoir : Les magasins multi-commerces, les supermarchés, les hypermarchés et les autres magasins de vente d'une surface de plus de 400 m2, autorisés à ouvrir, ne peuvent accueillir du public entre 6h et 19h que pour les activités mentionnées ci-dessus et pour la vente de produits de toilette, d'hygiène, d'entretien et de produits de puériculture. Ces commerces sont autorisés à maintenir une activité de vente à emporter (« click and collect ») et de livraison à domicile pendant ces horaires.

Les grandes surfaces et les centres commerciaux de plus de 10 000 m² sont fermés.

  A noter : Dans les marchés couverts, seuls les commerces alimentaires ou proposant la vente de plantes, fleurs, graines, engrais, semences et plants d'espèces fruitières ou légumières sont autorisés.

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction