La sélection d'une langue déclenchera automatiquement la traduction du contenu de la page.

Plafond de ressources

Complémentaire santé solidaire : plafond de ressources à partir du 1er avril 2022

Publié le 31 mars 2022 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © Printemps - Adobe.stock.com

Stéthoscope avec calculette, billets et monnaie

À partir du 1er avril 2022, une personne seule percevant moins de 9 203 € de revenu annuel a droit à la protection complémentaire de santé solidaire. Celle-ci ouvre l'accès aux consultations médicales, aux traitements, aux soins dentaires, optiques, aides auditives, dispositifs médicaux, etc., sans avance de frais.

Le montant du plafond de ressources ouvrant droit à la protection complémentaire de santé solidaire (ex-CMU) est fixé à 9 203 € par an pour une personne seule, soit 767 € de revenus par mois. Cette protection complémentaire permet d'avoir accès aux consultations médicales et aux traitements sans avance de frais, de même qu'à la plupart des soins dentaires, optiques, aides auditives, dispositifs médicaux, etc.

L'Assurance maladie propose en ligne un simulateur permettant de savoir si on a droit à la Complémentaire santé solidaire . En cas de réponse positive, pour toute demande, il est nécessaire de choisir un organisme gestionnaire (caisse d'Assurance maladie, mutuelle...).

  À noter : Le plafond est fixé en fonction du nombre de personnes qui compose votre foyer fiscal.

À compter du 1er avril 2022, l'attribution de la complémentaire santé solidaire est facilitée pour les personnes qui touchent l'allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA).

Et aussi

Dossiers d'actualité

Publicité

Découvrir la collection Doc en poche

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction