La sélection d'une langue déclenchera automatiquement la traduction du contenu de la page.

Épidémie Coronavirus (Covid-19)

Une 4e distribution de masques gratuits pour les personnes précaires

Publié le 17 mai 2021 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © Viesturs - stock.adobe.com

Homme européen portant un masque dans la rue

Le port du masque est toujours obligatoire dans les lieux publics clos mais aussi à l'extérieur dans de nombreuses villes. Les masques n'étant pas gratuits, cette mesure sanitaire peut être difficile à respecter pour des personnes aux revenus modestes. Aussi, une nouvelle distribution gratuite est prévue à destination des personnes en situation de précarité.

Après trois premiers envois de masques à l'été et l'automne 2020 ainsi qu'en début d'année 2021, un nouvel envoi est prévu ce printemps.

Les bénéficiaires au 28 avril 2021 de la complémentaire santé solidaire (CSS) et de l'aide médicale de l'État (AME) recevront des masques gratuitement à leur domicile. Il est inutile d'entreprendre une démarche. L'envoi est automatique et aura lieu entre le 27 mai et le 4 août 2021.

L'envoi comprend 6 masques de catégorie 1 pour une personne. Si plusieurs personnes composent le foyer, chaque membre du foyer âgé de plus de 6 ans (nés en 2015 ou après) recevra 6 masques. Les enfants bénéficieront de masques adaptés à leur taille :

  • taille XS pour les enfants nés entre 2014 et 2015 ;
  • taille S pour ceux nés entre 2009 et 2013 ;
  • taille M pour les jeunes nés en 2008 ou avant.

Ces masques sont lavables 50 fois.

  A savoir : Vous vous interrogez sur le port du masque, le ministère des Solidarités et de la Santé répond à vos questions .

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction