La sélection d'une langue déclenchera automatiquement la traduction du contenu de la page.

Dépistage

Covid-19 : les tests de dépistage deviennent payants pour les touristes étrangers

Publié le 16 juillet 2021 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : @ BASILICOSTUDIO STOCK - adobe.stock.com

Test antigénique sur femme senior

À partir du 7 juillet 2021, sauf s'ils ont un caractère médical, les tests PCR et antigéniques de dépistage du Covid-19 deviennent payants pour les touristes étrangers venant en France et ne résidant pas sur le territoire national. Ils doivent désormais dépenser 43,89 € pour un test PCR, 25 € pour un test antigénique. Cette mesure est prise par réciprocité sachant que les tests sont payants dans la plupart des pays pour les Français qui voyagent. Un arrêté est paru au Journal officiel du 7 juillet 2021.

Jusqu'à présent, toute personne, affilié ou non, quel que soit son lieu de résidence pouvait bénéficier à sa demande et sans prescription médicale, d'un test de détection du SARS-CoV-2 pris en charge intégralement par l'Assurance Maladie. Désormais, il faut que le test de dépistage présente un caractère médical pour pouvoir en bénéficier.

Un étranger qui ne réside pas en France peut cependant réaliser un test pris en charge par l'Assurance Maladie uniquement dans ces 2 cas :

  • sur prescription médicale ;
  • s'il est identifié par l'Assurance maladie comme cas contact. Dans ce cas, il faut montrer le SMS ou le courriel envoyé par les équipes de contact tracing prouvant son statut de cas contact.

Les personnes relevant d'un État membre de l'Union européenne ou d'Islande, de Norvège, du Liechtenstein ou de Suisse doivent présenter leur carte européenne d'Assurance Maladie ou leur certificat provisoire de remplacement (CPR) délivrés par le pays d'affiliation.

Les Français de l'étranger sont assimilés aux assurés sociaux de l'Assurance Maladie. Les Français vivant à l'étranger continuent donc de bénéficier de tests RT-PCR et antigéniques gratuits (instruction prise par le directeur général de la santé datée du 14 juillet 2021).

  A savoir : Les touristes étrangers sont évidemment soumis au pass sanitaire en France.

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction