La sélection d'une langue déclenchera automatiquement la traduction du contenu de la page.

Enseignement supérieur

Trouver un logement étudiant pour la rentrée : comment s'y prendre ?

Publié le 22 juin 2022 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © Monkey Business - stock.adobe.com

Étudiant dans une chambre avec un ordinateur portable sur le bureau

Vous savez déjà dans quel établissement vous allez poursuivre vos études à la rentrée et vous devez trouver un logement. De quel budget disposez-vous ? Souhaitez-vous un logement meublé ou vide ? Quel type de location et quel secteur ont votre préférence ? Où trouver les garanties ? Quels sont les documents à fournir au bailleur ? Service-Public.fr vous apporte les informations nécessaires.

Les critères de recherche

Avant de commencer votre recherche de logement, il est important de préciser vos besoins et vos attentes.

Le budget

Commencez par déterminer le montant que vous pouvez consacrer chaque mois à votre loyer, en prenant en compte le montant des charges, les dépenses annexes (assurance habitation, taxe d'habitation que vous devrez payer si vous habitez le logement au 1er janvier, abonnement internet...) et vos sources de revenus (salaire, pensions, bourses, aides au logement...).

Le type de logement
  • un logement individuel si vous souhaitez vivre seul ;
  • une résidence dédiée aux jeunes (résidence universitaire, foyer de jeunes travailleurs, résidence sociale...) ;
  • une colocation ;
  • une cohabitation intergénérationnelle (le fait de partager le logement d'une personne âgée en échange d'un loyer réduit et/ou de services rendus).
Le secteur

La proximité de votre école, des transports en commun, de votre lieu de travail le cas échéant ou encore la présence de commerces peuvent être déterminants pour le montant du loyer.

Le dossier

Les documents à fournir au bailleur

Avant la signature du bail, le bailleur ou son représentant (agent immobilier, notaire...) peut vous demander, ainsi qu'à la personne qui se porte caution pour vous :

  • une pièce justificative d'identité en cours de validité ;
  • une pièce justificative de domicile ;
  • un ou plusieurs documents attestant des activités professionnelles (contrat de travail, attestation de l'employeur, copie de la carte professionnelle pour une profession libérale...) ;
  • un ou plusieurs documents attestant des ressources (avis d'imposition, 3 derniers bulletins de paie, justificatifs de versement de prestations sociales...).

  À noter : l'outil DossierFacile vous permet de rassembler ces pièces et de vérifier que votre dossier est complet et conforme. Vous recevrez ensuite un lien permettant au bailleur d'avoir accès à votre dossier numérique certifié.

Certains documents ne doivent pas être exigés : copies de relevés de comptes bancaires, RIB, extrait de casier judiciaire, dossier médical personnel.

Les garanties

Le bailleur est en droit de demander des garanties afin de sécuriser le paiement des loyers.

Un parent peut également signer le bail et se porter caution (payer le loyer à votre place si vous ne pouvez pas le faire).

  À noter : vous pouvez bénéficier de la garantie Visale pour couvrir, dans une certaine limite, le risque d'impayés ainsi que les frais de remise en état du logement en cas de dégradations.

La recherche

Un logement du parc social

Vous pouvez avoir accès aux logements Crous. Ils sont accessibles sous conditions de ressources. Pour en faire la demande, il faut déposer un dossier sur le site messervices.etudiant.gouv.fr .

Les foyers de jeunes travailleurs offrent également des hébergements. Vous pouvez en faire la demande que vous soyez jeune salarié, stagiaire, étudiant ou en recherche d'emploi. Le site de l'Union nationale pour l'habitat des jeunes (UNHAJ) recense les foyers sur le territoire. Vous pouvez les contacter directement pour connaître les disponibilités des logements et faire une demande.

Un logement solidaire

Il existe des alternatives à la location classique d'un bien. L'Association de la fondation étudiante pour la ville (AFEV) propose ainsi des Kolocations à projets solidaires (KAPS) . Ce sont des appartements de 3 à 6 chambres proposés à un loyer modéré en échange d'un engagement dans la vie du quartier (soutien scolaire, réhabilitation de locaux, animation de temps de convivialité pour les habitants du quartier...).

Vous avez également la possibilité de partager le logement d'une personne âgée à travers la cohabitation intergénérationnelle. Une association vous met en relation avec une personne âgée qui vous loue une chambre à un prix réduit ou vous offre l'hébergement en échange de services rendus ou de temps passé avec elle. Le site du réseau cohabilis recense les associations mettant en œuvre cette offre.

Un logement du parc privé

Vous pouvez louer un logement directement à un particulier au moyen des petites annonces ou vous adresser à une agence immobilière (les frais liés à l'intervention d'un professionnel de l'immobilier sont encadrés).

Le site du Crous Lokaviz vous permet d'accéder à des annonces de location de logements chez des particuliers.

Votre école peut également avoir établi un partenariat avec une plateforme vous donnant accès à certaines annonces de logements réservés aux étudiants et situés à proximité de votre école.

Les Comités locaux pour le logement autonome des jeunes (CLLAJ) peuvent aussi vous aider à trouver un logement et vous orienter dans vos recherches et demandes d'aides.

Les visites

Préparez les questions que vous poserez au bailleur ou au professionnel de l'immobilier sur la consommation énergétique du logement, ses équipements, etc. Un tableau résumant l'ensemble des critères et des visites peut vous aider dans votre choix.

Si vous visitez un logement meublé, vérifiez qu'il rassemble les critères de logement décent , avec notamment tous les équipements requis.

Visitez le quartier pour repérer les transports en commun, les commerces et les services situés à proximité.

Une fois votre choix fait et si vous ne l'avez pas transmis auparavant, vous remettez votre dossier au bailleur ou à l'agent immobilier.

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction