La sélection d'une langue déclenchera automatiquement la traduction du contenu de la page.

Engie

Tarifs réglementés du gaz : + 5,3 % au 1er août 2021

Publié le 28 juillet 2021 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © razorconcept - Fotolia.com

Les tarifs réglementés de la vente de gaz d'Engie augmentent de 5,3 % en moyenne au 1er août 2021 par rapport au barème applicable depuis le 1er juillet 2021. C'est ce qu'indique la Commission de régulation de l'énergie (CRE) dans une délibération du 22 juillet 2021.

Au mois d'août 2021, l'évolution de l'abonnement des tarifs sera de :

+ 1,6 % pour le tarif de base (cuisson) ;

+ 3,3 % pour le tarif B0 (cuisson et eau chaude) ;

+ 5,5 % pour le tarif B1 (chauffage).

Dans le prolongement de la tendance observée les mois précédents, cette hausse s'explique par la reprise économique mondiale et par une forte augmentation des prix du gaz sur le marché mondial indique la CRE dans un communiqué du 27 juillet 2021.

  Rappel : Les clients qui ont souscrit un contrat à prix de marché fixe ne sont concernés ni par les baisses, ni par les hausses du tarif réglementé pendant la durée de leur contrat.

  A savoir : Les clients ayant souscrit un contrat au tarif réglementé en bénéficient jusqu'au 1er juillet 2023, date à laquelle les tarifs réglementés de vente de gaz naturel seront supprimés pour les particuliers.

Et aussi

Indice et taux

Dossiers d'actualité

Publicité

France 2021, les données clés

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction