La sélection d'une langue déclenchera automatiquement la traduction du contenu de la page.

Cadeaux aux salariés

Augmentation du plafond des chèques-cadeaux à 250 euros

Publié le 30 novembre 2021 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © mr green - stock.adobe.com

Vous êtes chef d'entreprise et vous souhaitez offrir des avantages à vos salariés à l'occasion des fêtes de fin d'année ? Vous avez pour habitude de leur offrir des chèques-cadeaux ? Le plafond d‘exonération de cotisations sociales des chèques-cadeaux augmente en fin d'année 2021, il est exceptionnellement relevé à 250 €.

Afin de prolonger les mesures prises dans le cadre de la crise sanitaire, le plafond des chèques-cadeaux remis aux salariés pour Noël 2021 est exceptionnellement augmenté.

Le plafond d'exonération de cotisation et de contribution de sécurité sociale des chèques-cadeaux passe ainsi de 170,40 € à 250 € pour les bons d'achat remis aux salariés d'ici la fin de l'année 2021.

L'objectif de cette mesure exceptionnelle est de soutenir le pouvoir d'achat des Français en ce temps de crise sanitaire.

Qu'est-ce qu'un chèque cadeau ?

Le chèque-cadeau est un avantage offert par les entreprises à leurs salariés. Il prend la forme d'un bon d'achat au montant fixe utilisable dans certaines enseignes.

Les chèques-cadeaux doivent être délivrés par le comité social d'entreprise (CSE), s'il existe, ou directement par l'employeur, mais ce n'est pas une obligation.

Qui peut en bénéficier ?

Les chèques-cadeaux peuvent être offerts aux employés pour les événements suivants :

  • Noël
  • Naissance et adoption
  • Mariage et pacs
  • Départ à la retraite
  • Fête des mères et fête des pères
  • Sainte-Catherine et Saint-Nicolas
  • Rentrée scolaire pour les salariés ayant des enfants âgés de moins de 26 ans.

La distribution de ces chèques-cadeaux doit impérativement être non discriminatoire.

  À noter : En décembre 2020, le plafond d‘exonération de cotisation et de contribution de sécurité sociale de ces chèques-cadeaux avait été doublé (soit 342,80 €).

  À savoir : Si le chèque-cadeau est offert à l'occasion de l'un des événements cités et qu'il est sans lien direct avec votre activité professionnelle, vous n'avez pas à le déclarer aux impôts.