La sélection d'une langue déclenchera automatiquement la traduction du contenu de la page.

Protection contre le Covid-19

Des masques FFP2 gratuits en pharmacie pour les personnes immunodéprimées

Publié le 03 février 2022 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © zigres - stock.adobe.com

Les personnes immunodéprimées qui présentent un risque de développer des formes graves du Covid-19 peuvent obtenir gratuitement des masques FFP2 en pharmacie. Un arrêté publié au Journal Officiel du 2 février 2022 prévoit cette disposition. Quelles sont les personnes concernées ? Combien de masques FFP2 sont distribués gratuitement ?

À partir du 2 février 2022, les personnes à risque de formes graves du Covid-19 et immunodéprimées, pour lesquelles la vaccination n'est pas assez efficace pour maintenir un niveau suffisant d'anticorps, peuvent obtenir gratuitement des masques de type FFP2 en pharmacie, sur présentation d'une prescription médicale. Ces personnes doivent être en mesure de supporter le port de ce type de masque pendant plusieurs heures et pour un usage quotidien.

Le nombre de masques FFP2 gratuits est limité à 20 masques pour 2 semaines ou 50 masques pour 5 semaines.

  À noter : Seuls les masques conformes à la norme EN 149 : 2001 + A1 : 2009 peuvent être délivrés et pris en charge à 100 % par l'Assurance maladie.

Le port du masque grand public ou du masque chirurgical reste recommandé en population générale.

  À savoir : Avec une double filtration, le masque FFP2 a une capacité filtrante de 94 %, contre 80 % pour les masques chirurgicaux, il est plus efficace contre les risques de contamination.

Dans un avis du 7 janvier 2022 , le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) recommande le port du masque FFP2 pour les personnes immunodéprimées à risque de formes graves de Covid-19.

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction