La sélection d'une langue déclenchera automatiquement la traduction du contenu de la page.

La gratuité du dépistage du test du VIH est généralisée depuis le 1er janvier 2022

Publié le 08 février 2022 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © Richard Villalon - stockadobe.com

Test VIH - dépistage SIDA - gratuité

Sans ordonnance et sans avance de frais, le test de dépistage du virus de l'immunodéficience humaine (VIH) est gratuit depuis le 1er janvier 2022 dans tous les laboratoires d'analyse médicale.

L'expérimentation « Au Labo Sans Ordo » (ALSO), mise en place à Paris et dans les Alpes‑Maritimes en 2019, est généralisée depuis le 1er janvier 2022. Réaliser un test de dépistage de l'infection par le virus de l'immunodéficience humaine (VIH) est désormais possible sans avance de frais et sans ordonnance dans tous les laboratoires de biologie médicale.

La loi de financement de la Sécurité sociale pour 2022 a étendu cette expérimentation baptisée aussi « VIHTest », lancée à la suite d'un rapport de la Cour des comptes sur la prévention et la prise en charge du VIH , qui préconisait d'autoriser le remboursement par l'Assurance maladie des sérologies en laboratoire de ville sans prescription médicale.

L'objectif est de compléter pour un public nouveau l'offre déjà existante (centres gratuits d'information, de dépistage et de diagnostic (CeGIDD), autotests proposés par des associations de lutte contre le SIDA, permanence d'accès aux soins de santé pour personnes en situation de précarité (PASS), à côté de la prescription médicale ou des ventes libres d'autotests en pharmacie, afin de permettre un dépistage au plus tôt, condition d'un traitement efficace en cas d'infection.