La sélection d'une langue déclenchera automatiquement la traduction du contenu de la page.

Allocations sociales et familiales

Revalorisation de 1,8 % des prestations CAF

Publié le 18 mai 2022 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © Dila

Personne se connectant sur le site de la Caf avec son ordinateur portable

Vous êtes allocataires des Caisses d'Allocations Familiales (CAF) ? Vous bénéficiez de prestations sociales telles que la Prime d'activité, du Revenu de solidarité active (RSA) ou encore du Revenu de solidarité (RSO) ? Vous êtes bénéficiaires de prestations familiales telles que l'allocation d'éducation de l'enfant handicapé (AEEH) ou l'allocation de soutien familial ? Les prestations sociales et familiales versées par les CAF et la MSA ont été revalorisées de 1,8 % au 1er avril 2022.

Les changements

Chaque année, le 1er avril est la date à laquelle les revalorisations des prestations sont annoncées par les Caisses d'allocations familiales (CAF). Cette année, plusieurs prestations sociales et familiales ont été revalorisées de 1,8 %. Cette revalorisation a pris effet au 1er avril, elle est visible sur les versements du 5 mai 2022.

Quelles sont les prestations sociales concernées ?

Quatre prestations sociales ont bénéficié de l'augmentation du 1er avril 2022.

Évolution des montants mensuels des prestations sociales

Prestation sociale

Au 1er avril 2021

Au 1er avril 2022

Prime d'activité

Maximum pour une personne vivant seule et sans personne à charge : 553,71 €

Maximum pour une personne vivant seule et sans personne à charge : 563,68 €

Le revenu de solidarité active (RSA)

Maximum pour une personne vivant seule et sans personne à charge : 565,34 €

Maximum pour une personne vivant seule et sans personne à charge : 575,52 €

Le revenu de solidarité (RSO)

532,47 €

542,05 €

L'allocation aux adultes handicapés (AAH)

Maximum : 903,60 €

Maximum : 919,86 €

  À savoir : À Mayotte, le montant forfaitaire du revenu de solidarité active (RSA) applicable à un foyer composé d'une seule personne est porté à 287,76 € à compter du mois d'avril 2022. Le montant forfaitaire mensuel de la prime d'activité applicable à un foyer composé d'une seule personne est égal à 281,84 € à partir du mois d'avril 2022.

Le montant mensuel du revenu de solidarité (RSO) en Guadeloupe, en Guyane, en Martinique, à La Réunion et dans les collectivités de Saint-Barthélemy, Saint-Martin et Saint-Pierre-et-Miquelon est porté à 542,05 € à compter des allocations dues au titre du mois d'avril 2022.

Quelles sont les prestations familiales concernées ?

Les dix prestations familiales suivantes ont bénéficié de l'augmentation de 1,8 %.

Évolution des montants des prestations familiales

Prestation familiale

Au 1er avril 2021

Au 1er avril 2022

Les allocations familiales (mensuel)

En fonction des ressources du foyer :

  • 33,02 €
  • 66,04 €
  • 132,08 €

En fonction des ressources du foyer :

  • 33,62 €
  • 67,23 €
  • 134,46 €

Le complément familial (mensuel)

En fonction des ressources du foyer : entre 171,91 € et 257,88 €

En fonction des ressources du foyer : entre 175,01 € et 262,53 €

Prime à la naissance ou à l'adoption

Pour une naissance : 948,27 €

Pour une adoption : 1 896,52 €

Pour une naissance : 965,34 €

Pour une adoption : 1 930,68 €

L'allocation d'éducation de l'enfant handicapé (AEEH)

(mensuel)

Allocation de base : 132,74 €

Complément d'Aeeh : entre 99,55 % et 1 126,41 €

Allocation de base : 135,13 €

Complément d'Aeeh : entre 101,35 % et 1 146,69 €

L'allocation de soutien familial (Asf) (mensuel)

Par enfant : 116,11 €

Par enfant : 118,20 €

Le complément de mode de garde (CMG) (mensuel)

Plafonds d'emploi direct par enfant ou par famille pour les moins de 3 ans :

  • Maximum : 470,69 €
  • Médian : 296,80 €
  • Minimum : 178,06 €

Plafond d'emploi direct par enfant ou par famille pour les enfants entre 3 et 6 ans :

  • Maximum : 235,34 €
  • Médian : 148,43 €
  • Minimum : 89,03 €

Plafond d'emploi direct par enfant ou par famille pour les moins de 3 ans :

  • Maximum : 479,17 €
  • Médian : 302,15 €
  • Minimum : 181,26 €

Plafond d'emploi direct par enfant ou par famille pour les enfants entre 3 et 6 ans :

  • Maximum : 239,58 €
  • Médian : 151,10 €
  • Minimum : 90,64 €

La prestation partagée d’éducation de l'enfant (PreParE) (mensuel)

Cessation totale d'activité : 398,79 €

Temps de travail inférieur ou égal à un mi-temps : 257,80 €

Temps de travail entre 50 % et 80 % : 148,72 €

Cessation totale d'activité : 405,97 €

Temps de travail inférieur ou égal au mi-temps : 262,45 €

Temps de travail entre 50 % et 80 % : 151,39 €

L'allocation de rentrée scolaire (ARS) (annuelle)

Pour les enfants entre 6 et 10 ans : 370,31 €

Pour les enfants entre 11 et 14 ans : 390,74 €

Pour les enfants entre 15 et 18 ans : 404,28 €

Pour les enfants entre 6 et 10 ans : 376,98 €

Pour les enfants entre 11 et 14 ans : 397,78 €

Pour les enfants entre 15 et 18 ans : 411,56 €

L'allocation journalière du proche aidant (Ajpa)

Pour une journée de remplacement de revenu : 43,87 €

Pour une demi-journée de remplacement de revenu : 21,95 €

Pour une journée de remplacement de revenu : 58,59 €

Pour une demi-journée de remplacement de revenu : 29,30 €

L'allocation forfaitaire en cas de décès de l'enfant

Si les revenus perçus en 2020 sont supérieurs à 87 650 € : 1 000 €

Si les revenus perçus en 2020 sont inférieurs ou égaux à 87 650 € : 2 000 €

Si les revenus perçus en 2020 sont supérieurs à 87 650 € : 1 019,04 €

Si les revenus perçus en 2020 sont inférieurs ou égaux à 87 650 € : 2 038,03 €

  À noter : Les montants de l'allocation journalière de présence parentale (Ajpp) et de l’allocation de base (Paje) avaient déjà été modifiés et augmentés en janvier 2022.

Et aussi

Dossiers d'actualité

Publicité

Découvrir la collection Doc en poche

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction