La sélection d'une langue déclenchera automatiquement la traduction du contenu de la page.

Bac 2022 : Service-Public.fr répond à vos questions fréquentes !

Publié le 03 juin 2022 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © Thomas SAMSON / AFP

À l'approche de la fin des épreuves du baccalauréat de la session 2022, Service-Public.fr répond aux questions les plus fréquentes des futurs bacheliers. Cas contact, pièce d'identité oubliée ou périmée, fraude, harmonisation des notes du contrôle continu, vous trouverez certainement les réponses à vos interrogations.

Que faire si je suis un candidat identifié contact à risque ou positif au Covid-19 ?

Depuis le 21 mars 2022, les cas contacts de 12 ans et plus ne sont plus tenus de s'isoler (qu'ils disposent ou non d'un schéma vaccinal complet). Si vous n'éprouvez aucun symptôme, vous pouvez aller passer vos épreuves.

L'isolement doit être effectué dans les cas suivants :

  • dès l'apparition des premiers symptômes du Covid-19 ;
  • lorsqu'on a été testé positif au Covid-19.

Les candidats isolés et donc absents pour cas de force majeure sont convoqués, par le recteur de l'académie d'inscription à l'examen, aux épreuves de remplacement qui se dérouleront à partir du 5 septembre 2022. Ils doivent justifier de leur absence selon les modalités renseignées sur leur convocation. Ils conservent le bénéfice des propositions d'admission faites par les formations de l'enseignement supérieur sur Parcoursup, jusqu'à la publication des résultats définitifs fin septembre.

Puis-je utiliser une pièce d'identité périmée pour me présenter à l'examen ?

Par dérogation cette année, il est possible de présenter un titre d'identité (carte nationale d'identité, passeport) expiré depuis moins de 5 ans le jour de l'épreuve.

Si vous avez oublié votre pièce d'identité, les chefs d'établissements noteront votre identité, vous pourrez revenir le lendemain de l'épreuve avec votre titre d'identité qui sera vérifié.

Puis-je boire et manger pendant l'examen ?

Compte tenu du fait que certaines épreuves du baccalauréat peuvent durer 4 heures, vous êtes autorisé à apporter un encas et une boisson dans les salles d'examen.

Puis-je aller aux toilettes pendant une épreuve du bac ?

Il est bien évidemment possible de vous rendre aux toilettes. Toutefois, vous devrez être accompagné par un surveillant. De plus, vous devrez attendre la fin de la première heure d'épreuve pour ne croiser aucun retardataire dans les couloirs de l'établissement.

Quels sont les risques en cas de fraude pendant l'examen ?

Si vous êtes surpris en train d'utiliser votre smartphone, de discuter avec un voisin ou suspecté d'avoir apporté des documents autres que ceux distribués par votre surveillant, celui-ci rédigera un procès-verbal décrivant la fraude ou la tentative de fraude constatée, il sera transmis au recteur. Le chef du centre d'examen peut, dans certains cas, exiger votre sortie de la salle d'examen. En cas de fraude, vous risquez l'une des sanctions disciplinaires suivantes :

  • privation de toute mention au diplôme ;
  • annulation de l'épreuve pendant laquelle s'est déroulée la fraude (un 0/20 vous sera alloué d'office) ;
  • nullité de la totalité de l'examen. Les candidats devront alors repasser l'ensemble des épreuves s'ils souhaitent obtenir leur bac ;
  • interdiction de vous inscrire dans un établissement d'enseignement supérieur pendant 5 ans ;
  • interdiction de passer tout examen durant 5 ans (bac ou post-bac).

Toutes les sanctions peuvent être inscrites dans le livret scolaire du candidat.

  Rappel : les montres connectées et les smartphones sont strictement interdits dans les salles d'examen, il doivent être laissés dans votre sac, éteints, pendant toute la durée de l'examen.

Est-ce qu'une harmonisation des notes de contrôle continu est prévue pour les candidats à la session 2022 ?

Pour les candidats à la session 2022 du baccalauréat qui sont scolarisés dans un établissement public ou privé sous contrat, un établissement français à l'étranger homologué pour le cycle terminal de la voie générale et technologique et les candidats en scolarité réglementée au Cned, les moyennes annuelles des enseignements évalués en contrôle continu sont transmises à une commission académique d'harmonisation qui se réunit à la fin de l'année scolaire.

Pour les autres candidats (candidats libres, scolarisés dans un établissement hors contrat ou inscrits en scolarité libre au Cned) qui présentent des évaluations ponctuelles, les notes obtenues à ces évaluations sont harmonisées à l'issue de la période de correction.