La sélection d'une langue déclenchera automatiquement la traduction du contenu de la page.

Universités

Master 1 : que faire si vous n'avez aucune proposition d'admission ?

Publié le 26 juillet 2022 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © luckybusiness - stock.adobe.com

Vous avez terminé votre 3e année de licence, vous avez candidaté en 1re année de master et n'avez reçu aucune proposition ? Service-Public.fr vous indique les procédures de recours.

Si vous n'avez reçu aucune réponse positive à vos candidatures en 1re année de master, vous pouvez bénéficier d'un accompagnement en faisant appel aux services du recteur de région académique, via le portail trouvermonmaster.gouv.fr.

Les conditions pour saisir les services rectoraux

Les conditions pour lancer un recours sont les suivantes :

  • avoir obtenu votre licence au cours des 3 dernières années universitaires ;
  • n'avoir reçu aucune réponse positive à vos candidatures en master ;
  • avoir obtenu votre licence ou reçu votre dernier rejet de candidature il y a moins de 15 jours au moment de la saisine ;
  • avoir effectué au moins 5 candidatures en 1re année de master, placements sur liste complémentaire compris ;
  • pour au moins 5 de ces candidatures, dans des mentions de master compatibles avec la mention de licence obtenue ;
  • avoir candidaté dans au moins 2 mentions de master distinctes ;
  • avoir candidaté auprès d'au moins 2 établissements d'enseignement supérieur différents.

  À savoir : s'il n'existe qu'une seule université dans la région académique (c'est le cas en Corse, en Guadeloupe, en Guyane, à La Réunion, en Martinique, en Nouvelle-Calédonie et en Polynésie française), vous devez simplement avoir effectué au moins 2 candidatures en 1re année de master.

  À noter : vous pouvez consulter la liste des compatibilités des mentions du diplôme national de licence (DNL) avec les mentions du diplôme national de master (DNM).

Dans quel délai effectuer mon recours ?

Vous disposez d'un délai de 15 jours pour engager les démarches auprès des services rectoraux, à compter :

  • de la réception du dernier refus d'un établissement d'enseignement supérieur à l'une de vos candidatures ;
  • de l'obtention de votre diplôme national de licence lorsque celle-ci intervient après les notifications de refus de la part des établissements auxquels vous avez adressé votre candidature.

Comment saisir le recteur de région académique et quelles pièces fournir ?

Votre demande doit être enregistrée sur le site trouvermonmaster.gouv.fr avec les pièces justificatives suivantes :

  • la preuve de l'obtention de votre licence (ou, à défaut, l'attestation de réussite au diplôme) ;
  • les relevés de notes de vos 3 années de licence ;
  • l'ensemble des refus opposés à vos candidatures en 1re année de master (lettres de refus ou copies d'écran des mails de refus). Chaque justificatif devra comporter vos nom et prénom, la date et l'origine de l'envoi (établissement, service) ainsi que l'indication de la mention de master demandée ;
  • un CV ;
  • une lettre de motivation.

Que se passe-t-il après la saisie ?

Vous recevez une notification de réception de votre demande par courriel. Les services rectoraux vont se rapprocher de votre établissement et d'autres établissements d'enseignement supérieur.

En fonction des places restées vacantes dans votre région académique, ils vous soumettent, dans les meilleurs délais, 3 propositions de poursuite d'études en master en lien avec votre projet personnel et professionnel. Vous disposez alors d'un délai de 8 jours pour répondre à compter de la réception de la 3e proposition.

  À noter : une commission d'accès au 2e cycle de l'enseignement supérieur se réunit chaque année entre le 1er et le 21 septembre pour étudier la situation des étudiants qui n'auront pas encore eu de réponse.

L'accompagnement pour les étudiants en situation de handicap

Si vous présentez une situation de handicap ou un trouble de santé invalidant, vous avez la possibilité de demander le réexamen de vos candidatures. Le recteur de région académique doit vous présenter au moins 3 propositions d'admission dans des formations pour lesquelles vous avez déposé une candidature ou dans une autre formation conduisant au diplôme national de master.

Ces propositions tiennent compte de vos besoins d'accompagnement, de compensation, de soins, de transport et, le cas échéant, des modalités de prise en compte de votre situation par les établissements en matière d'accessibilité.

Le site monparcourshandicap.gouv.fr vous accompagne dans votre cursus d'enseignement supérieur.

  À noter : pour plus d'informations sur le Master 1, consultez la FAQ sur le site trouvermonmaster.gouv.fr.