La sélection d'une langue déclenchera automatiquement la traduction du contenu de la page.

Les aides aux personnes handicapées sont revalorisées de 5 %

Publié le 05 septembre 2022 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © Drazen - stock.adobe.com

Pour faire face à la hausse des prix qui a atteint 5,9 % sur un an, en août 2022, et pour soutenir le pouvoir d'achat des personnes en situation de handicap, les aides financières versées par les organismes d'insertion professionnelle des personnes handicapées sont revalorisées de 5 % en moyenne à compter du 1er septembre 2022. Cette revalorisation doit permettre d'assurer le maintien dans l'emploi, les parcours professionnels et l'insertion professionnelle des personnes en situation de handicap.

L'association de gestion du fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées (Agefiph), pour le secteur privé, et le Fonds pour l'Insertion des Personnes Handicapées dans la Fonction publique (FIPHFP), pour le secteur public, ont décidé d'augmenter de 5 % en moyenne leurs aides financières. Cette revalorisation est effective à compter du 1er septembre 2022.

Quelles sont les aides à l'insertion professionnelle des personnes handicapées ?

L'aide au parcours vers l'emploi est revalorisée de 6 %, elle passe de 500 € à 530 € (montant maximum). Cette aide est destinée à couvrir les frais engagés dans le cadre du parcours vers l'emploi : déplacements, frais vestimentaires, hébergement, restauration ou l'achat du matériel de formation.

Toutes les personnes en situation de handicap et de précarité financière engagées dans une démarche d'insertion professionnelle peuvent bénéficier de cette aide qui est prescrite par un conseiller de Pôle emploi, de Cap emploi ou de la mission locale.

L'aide à la création d'entreprise augmente de 5 % pour passer de 6 000 € à 6 300 € (forfait). Cette aide participe au financement du projet de création ou de reprise d'une activité par une personne en situation de handicap. Il faut avoir le statut de dirigeant pour en bénéficier et adresser une demande à sa délégation régionale Agefiph.

L'aide prothèses auditives augmente de 6,3 %, elle passe de 800 € à 850 € pour une oreille et de 1 600 € à 1 700€ pour deux oreilles (montant maximal). Pour en bénéficier, il faut être engagé dans un parcours professionnel ou un parcours vers l'emploi et déposer un dossier auprès de l'Agefiph ou du Fiphfp.

L'aide au déplacement augmente de 5,3 %, elle passe de 11 400 € à 12 000 € (montant maximal). C'est une participation financière aux frais de déplacements pour les trajets domicile-travail : équipements adaptés sur un véhicule individuel, aménagement du véhicule d'un tiers accompagnant, frais de taxi...

L'aide soutien à la formation dans le cadre d'Inclu'Pro Formation augmente de 5 %, elle passe de 600 € à 630 € (forfait). Cette aide est destinée à lever les freins financiers à l'accès à la formation. Tout demandeur d'emploi, salarié, travailleur indépendant, exploitant agricole qui entre dans l'offre de formation Inclu'Pro Formation de l'Agefiph peut bénéficier de cette aide, la demande est effectuée par l'organisme de formation.

L'aide humaine en compensation du handicap augmente de 5 %, elle passe de 4 000 € à 4 200 € (plafond). Elle est destinée à compenser le handicap grâce à des moyens humains et de favoriser l'autonomie d'une personne handicapée dans son parcours professionnel.

L'aide technique en compensation du handicap augmente de 5 %, elle passe de 5 000 € à 5 250 € (plafond). Cette aide permet de financer les moyens techniques favorisant l'autonomie professionnelle : prothèse, fauteuil...

  À savoir : les aides aux entreprises en faveur de l'accès ou du maintien dans l'emploi des personnes en situation de handicap augmentent également de 5 % : l'aide à la recherche et la mise en œuvre de solutions pour le maintien dans l'emploi des salariés handicapés, l'aide à l'accueil, à l'intégration et à l'évolution.

Et aussi

Dossiers d'actualité

Publicité

Découvrir la collection Doc en poche