La sélection d'une langue déclenchera automatiquement la traduction du contenu de la page.

Prévention santé jeunes

Certains préservatifs sont gratuits en pharmacie pour les moins de 26 ans dès janvier 2023

Publié le 05 janvier 2023 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : Patcharin - stock.adobe.com

Dès le 1er janvier 2023, tous les jeunes âgés de moins de 26 ans pourront obtenir les préservatifs masculins des marques « Eden » et « Sortez couverts ! » gratuitement en pharmacie. Les explications de Service-Public.fr.

La mesure concernant la gratuité des préservatifs pour tous les 18-25 ans à partir du 1er  janvier 2023 a été annoncée le 8 décembre 2022 par le président de la République lors d'une session territoriale du Conseil national de la refondation (CNR) dédiée à la santé des jeunes et constitue un outil supplémentaire pour lutter contre le sida et les infections sexuellement transmissibles (Sida/VIH, blennorragie, herpès, syphilis, chlamydioses, hépatites B et C...).

Le 9 décembre 2022, le Président de la République a annoncé sur Twitter que la gratuité du préservatif en pharmacie concernera aussi les mineurs.

Depuis le 1er janvier 2023, les préservatifs des marques « Eden » et « Sortez couverts ! » peuvent être pris en charge à 100 % par l’Assurance Maladie sans prescription médicale pour les jeunes de moins de 26 ans, sans minimum d’âge.

Pour obtenir une boîte de préservatifs gratuitement en pharmacie, les personnes majeures doivent présenter leur carte Vitale ou une attestation de droits (téléchargeable sur le compte ameli) ou à défaut une pièce d’identité.

Les titulaires de l’aide médicale d’État (AME) peuvent également en bénéficier, en présentant leur carte AME, de même que les ressortissants de l’Union européenne en présentant leur carte européenne d’assurance maladie.

Si vous êtes mineur, une simple déclaration sur l’honneur suffit à justifier votre âge ou votre statut d’assuré social (ou de bénéficiaire de l’AME). Vous pouvez demander le secret de la délivrance, si vous le souhaitez.

Cette mesure vient s'ajouter à d'autres dispositions de prévention de la santé sexuelle des jeunes déjà prises ou prévues dans le Projet de loi de financement pour la Sécurité sociale (PLFSS) 2023 :

  • gratuité de la contraception pour les jeunes femmes jusqu'à 25 ans inclus ;
  • accès généralisé au dépistage sérologique du VIH dans tous les laboratoires de biologie médicale sans ordonnance et avec prise en charge à 100 % ;
  • élargissement du dépistage sans ordonnance en laboratoire de biologie médicale à d'autres IST et prise en charge du dépistage à 100 % pour les moins de 26 ans ;
  • prise en charge à 100 % de la contraception d'urgence, sans prescription, pour toutes les femmes.

  À savoir : La gratuité des préservatifs n'était jusqu'alors possible qu'auprès des centres de dépistages, de certaines associations et des infirmeries scolaires pour les mineurs.

  Rappel : La contraception est gratuite pour les jeunes filles mineures de moins de 15 ans depuis janvier 2020.