Question-réponse

Que faire en cas de difficultés pour payer son loyer ?

Vérifié le 22 mars 2017 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

En cas de difficultés pour payer votre loyer (mais sans impayés), vous devez trouver une solution à l'amiable avec votre propriétaire. Des aides sociales peuvent être accordées en cas de difficultés persistantes.

Vous devez d'abord trouver une solution à l'amiable avec votre propriétaire. Il peut par exemple vous accorder un délai supplémentaire pour payer votre loyer.

En cas de difficultés, vous pouvez demander l'intervention d'un conciliateur de justice, chargé d'instaurer un dialogue entre le locataire et le propriétaire pour qu'ils trouvent la meilleure solution à leur litige.

  Attention :

si vous avez des loyers impayés, vous relevez d'une autre procédure.

En cas d'échec de la solution à l'amiable, et si vos difficultés financières persistent, vous pouvez vous adresser à un travailleur social d'un centre d'action sociale, dont les coordonnées peuvent être obtenues auprès de votre mairie.

Cas général

Où s’adresser ?

Veuillez saisir le nom ou le code postal de la commune :

À Paris

Où s’adresser ?

Veuillez saisir le nom ou le code postal de la commune :

Vous pouvez également vous adresser au fonds de solidarité pour le logement (FSL) de votre département.

  À noter :

si vous ne touchez pas encore d'allocations logement, vous pouvez déposer une demande d'allocations. Si vous les touchez déjà, vous pouvez déclarer votre changement de situation (dans le cas d'un divorce par exemple).

Si vos difficultés pour payer votre loyer s'ajoutent à une dette impayée, vous pouvez déposer un dossier de surendettement à la Banque de France.