Question-réponse

Une candidate enceinte peut-elle passer un concours administratif ?

Vérifié le 01 février 2016 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

En principe, la grossesse n'empêche pas une candidate de se présenter à un concours administratif.

Tout dépend des épreuves du concours. Il peut s'agir d'épreuves écrites, orales, et parfois d'éducation physique pour l'accès à certaines carrières (professeur d'éducation physique et sportive, fonctionnaires actifs de la police nationale, etc.).

Votre grossesse peut vous empêcher de vous présenter aux épreuves écrites. Or, en vertu de la règle d'unicité des concours, tous les candidats doivent concourir aux mêmes épreuves écrites en même temps, il est donc impossible de les convoquer à un autre moment. En revanche, pour l'épreuve orale, l'administration qui organise le concours vous convoquera à une date compatible avec votre état.

La question est plus délicate pour les épreuves d'éducation physique. En principe, si vous êtes enceinte, vous ne pouvez pas participer à ces épreuves. Vous êtes créditée d'une note égale à la moyenne des notes obtenues par l'ensemble des candidats.

Pour toute information, vous devez contacter l'administration organisatrice du concours.