Médiateur de Pôle emploi : comment y recourir ?

Vérifié le 03 février 2020 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Le médiateur de Pôle emploi examine et recherche des solutions amiables aux réclamations individuelles aux usagers. Le service de médiation de Pôle emploi est constitué de médiateurs régionaux et d'un médiateur national.

Si vous rencontrez des difficultés avec les services de Pôle emploi (radiation de la liste des demandeurs d'emploi, trop perçu d'allocations chômage, par exemple), vous pouvez saisir le médiateur Pôle emploi si vous êtes :

  • Demandeur d'emploi
  • Employeur
  • Partenaire Pôle emploi dans la mise en œuvre du service public de l'emploi

Avant de contacter le médiateur, il faut avoir adressé une réclamation auprès du service concerné de Pôle emploi.

Où s’adresser ?

Si la réponse du service ne règle pas le différend, le médiateur peut être saisi.

Par courrier électronique

La demande doit décrire l'objet du litige et présenter les justificatifs nécessaires.

Le demandeur peut contacter le médiateur de sa région ou le médiateur national.

Où s’adresser ?
  • Médiateur national de Pôle emploi

    Par messagerie

    mediateur.national@pole-emploi.fr

    Par courrier

    Médiateur national Pôle emploi

    Direction générale

    1 avenue du Docteur Gley

    75987 Paris Cedex 20

Par courrier

La demande doit décrire l'objet du litige et présenter les justificatifs nécessaires.

Le demandeur peut contacter le médiateur de sa région ou le médiateur national.

Où s’adresser ?
  • Médiateur national de Pôle emploi

    Par messagerie

    mediateur.national@pole-emploi.fr

    Par courrier

    Médiateur national Pôle emploi

    Direction générale

    1 avenue du Docteur Gley

    75987 Paris Cedex 20

  Attention : la réclamation auprès du médiateur n'interrompt pas les délais de recours devant les tribunaux.

Le médiateur examine la demande de l'usager et peut formuler une recommandation auprès du service Pôle emploi concerné. Le demandeur n'a pas connaissance de la recommandation.

Si la réclamation est irrecevable ou ne peut pas aboutir favorablement, le médiateur présente les motifs au demandeur.