Question-réponse

Quelle scolarité pour un enfant précoce ?

Vérifié le 15 novembre 2018 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

L'identification de la précocité intellectuelle d'un enfant n'est pas systématique.

Elle est envisagée dans les situations suivantes :

  • mal-être à l'école,
  • trouble de l'apprentissage,
  • comportement qui alerte son enseignant,
  • à la demande des parents.

Le psychologue scolaire a alors la possibilité d'analyser la situation et de proposer, si cela est nécessaire, la réalisation d'examens psychométriques (pour déceler la précocité intellectuelle).

La plupart des élèves intellectuellement précoces poursuivent une scolarité normale sans qu'aucune mesure spécifique ne soit nécessaire.

Si des difficultés comportementales ou d'apprentissage se manifestent, la famille, l'enseignant et le psychologue de l'Éducation nationale se concertent pour mettre en place un parcours adapté. Il peut s'agir d'une accélération du parcours scolaire (un saut de classe par exemple) ou de la mise en place d'un programme personnalisé de réussite éducative (PPRE).

Par ailleurs, certains collèges publics et privés sous contrat ont mis en œuvre des parcours scolaires adaptés aux enfants intellectuellement précoces.

  À noter :

dans chaque académie, un référent élèves intellectuellement précoces est l'interlocuteur privilégié pour les parents et la communauté éducative.

Faire une suggestion sur cette fiche