Fiche pratique

Navigation maritime : achat d'un bateau de plaisance

Vérifié le 04 août 2016 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

L'acheteur d'un bateau de plaisance doit procéder à une ou plusieurs démarches administratives. Tout dépend de la longueur du navire (inférieure, égale ou supérieure ou 7 mètres) et de sa puissance en chevaux administratifs (CV).

Longueur < à 7 mètres et puissance moteur < à 22 CV

L'acheteur d'un bateau de plaisance, dont la longueur est inférieure à 7 mètres et dont la puissance moteur est inférieure à 22 chevaux administratifs (CV), doit uniquement procéder à l'immatriculation du navire. Les pièces à fournir varient selon qu'il s'agisse notamment d'une 1re immatriculation ou d'un changement de propriétaire. Une fois devenu propriétaire, si l'acheteur procède à des modifications relatives à l'immatriculation, il devra les déclarer au service de la délégation de la mer.

Obligation

Vous devez immatriculer votre bateau de plaisance.

Vous ne devez pas franciser votre bateau.

Pièces à fournir

Les pièces à fournir varient selon qu'il s'agisse de :

  • une 1re immatriculation ;
  • un changement de propriétaire ;
  • un changement de moteur ;
  • un changement de domicile du propriétaire ;
  • une sortie de la flotte de plaisance.

Pour connaître les pièces à fournir, reportez-vous au tableau de la fiche relative à l'immatriculation en mer des navires de plaisance de moins de 7 mètres.

Une fois votre demande envoyée, vous recevrez une carte de circulation.

Formulaire

Fiche plaisance

Accéder au formulaire

Ministère en charge des transports

Modèle de document

Modèle d'acte de vente d'un navire de plaisance

Métropole

Où s’adresser ?

Outre-mer

Où s’adresser ?

Une fois devenu propriétaire, si vous procédez à des modifications relatives à l'immatriculation (par exemple, changement de domicile ou de motorisation), vous devez signaler ce changement auprès du service de la délégation de la mer et au littoral dans le délai d'1 mois.

Métropole

Où s’adresser ?

Outre-mer

Où s’adresser ?

Longueur ≥ à 7 mètres et sans moteur

L'acheteur d'un bateau de plaisance d'une longueur supérieure ou égale à 7 mètres et se mouvant exclusivement par l'énergie humaine doit uniquement procéder à l'immatriculation du navire. Les pièces à fournir varient selon qu'il s'agisse notamment d'une 1re immatriculation ou d'un changement de propriétaire. Une fois devenu propriétaire, si l'acheteur procède à des modifications relatives à l'immatriculation, il devra les déclarer au service de la délégation de la mer et au littoral.

Obligation

Vous devez immatriculer votre bateau de plaisance.

Vous ne devez pas franciser votre bateau.

Pour pouvoir être immatriculé en France, le navire doit :

  • soit appartenir pour moitié au moins à un ressortissant d'un des États membres de l'Union européenne ;
  • soit appartenir à une société ou association qui a son siège social au sein de l'Union européenne.

Pièces à fournir

Les pièces à fournir varient selon qu'il s'agisse de :

  • une 1re immatriculation ;
  • un changement de propriétaire ;
  • un changement de moteur ;
  • un changement de domicile du propriétaire ;
  • une sortie de la flotte de plaisance.

Pour connaître les pièces à fournir, reportez-vous au tableau de la fiche relative à l'immatriculation en mer des navires de plaisance de moins de 7 mètres.

Une fois votre demande envoyée, vous recevrez une carte de circulation.

Formulaire

Fiche plaisance

Accéder au formulaire

Ministère en charge des transports

Modèle de document

Modèle d'acte de vente d'un navire de plaisance

Où s'adresser pour l'immatriculation ?

Vous êtes en métropole

Où s’adresser ?

Vous êtes en outre-mer

Où s’adresser ?

Une fois devenu propriétaire, si vous procédez à des modifications relatives à l'immatriculation (par exemple, changement de domicile ou de motorisation), vous devez signaler ce changement auprès du service de la délégation de la mer et au littoral dans le délai d'1 mois.

Métropole

Où s’adresser ?

Outre-mer

Où s’adresser ?

Longueur ≥ à 7 mètres ou puissance moteur ≥ à 22 CV

L'acheteur d'un bateau de plaisance (neuf ou d'occasion) dont la longueur est supérieure ou égale à 7 mètres ou dont la puissance moteur est supérieure ou égale à 22 chevaux administratifs (CV) doit procéder à la francisation de son bateau et à son immatriculation. Il s'agit de 2 démarches à effectuer séparément. Vous devez d'abord procéder à la francisation de votre bateau puis à son immatriculation. Les pièces à fournir varient selon la procédure engagée.

Obligation

Pour être immatriculé en France, le navire doit :

  • soit appartenir pour moitié au moins à un ressortissant d'un des États membres de l'Union européenne ;
  • soit appartenir à une société ou association qui a son siège social au sein de l'Union européenne.

Pièces à fournir

Les pièces à fournir pour l'immatriculation et la francisation varient selon qu'il s'agisse de :

  • une 1re immatriculation ;
  • un changement de propriétaire d'un navire déjà francisé (vente d'un navire) ;
  • un changement de moteur ;
  • un changement de domicile du propriétaire ;
  • une sortie de la flotte de plaisance.

Pour connaître les pièces à fournir, reportez-vous au au tableau de la fiche relative à l'immatriculation et la francisation .

Une fois votre demande envoyée, vous recevrez une carte de circulation.

  Attention :

vous devez d'abord effectuer les démarches relatives à la francisation du bateau, puis celles relatives à l'immatriculation. Il s'agit de 2 procédures séparées.

Modèle de document

Modèle d'acte de vente d'un navire de plaisance

Formulaire

Fiche plaisance

Accéder au formulaire

Ministère en charge des transports

Formulaire

Demande de francisation n°300 d'un navire de commerce, de plaisance ou de pêche
Cerfa n°12810*01

Permet de faire battre pavillon français à un bateau, que celui-ci soit destiné à la navigation en mer ou à la navigation sur fleuves et canaux.

Accéder au formulaire

Ministère en charge des finances

Formulaire

Attestation d'élection de domicile en France pour la francisation des navires
Cerfa n°14501*02

Formulaire certifiant la domiciliation en France d'un navire et permettant à l'administration de pouvoir vous adresser toutes les correspondances administratives relatives à la propriété de votre navire.

Accéder au formulaire (pdf - 106.6 KB)

Ministère en charge de l'économie

Où s'adresser ?

Procédure de francisation

Pour la procédure de francisation de votre bateau de plaisance, contactez le bureau de douane du port d'attache.

Procédure d'immatriculation

Métropole

Où s’adresser ?

Outre-mer

Où s’adresser ?

Une fois devenu propriétaire, si vous procédez à des modifications relatives à l'immatriculation (par exemple, changement de domicile ou de motorisation), vous devez signaler ce changement auprès du service de la délégation de la mer et au littoral et de la douane dans le délai d'1 mois.

Pour modifier le titre de navigation maritime de votre bateau de plaisance, contactez :

  • le service de la douane compétent
  • et la délégation à la mer et au littoral (métropole) ou le service compétent pour l'immatriculation d'un navire en outre-mer.

Métropole

Où s’adresser ?

Outre-mer

Où s’adresser ?

Le bateau peut conserver le pavillon français si son nouveau propriétaire est ressortissant d'un pays de l'Espace économique européen (EEE).

La douane procède à la radiation du pavillon français si le bateau est vendu :

  • à un citoyen d'un pays hors EEE,
  • ou à un étranger qui ne veut plus conserver ce pavillon.