En brefEnvironnement

Déclaration en ligne d'une installation classée pour la protection de l'environnement (ICPE)

Publié le 01 février 2016 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Une installation classée pour la protection de l'environnement (ICPE), en raison des nuisances éventuelles ou des risques importants de pollution des sols ou d'accident qu'elle présente, est soumise à de nombreuses réglementations de prévention des risques environnementaux, notamment en termes d'autorisation.

Est considérée comme une installation classée toute installation exploitée ou détenue par une personne physique ou morale, publique ou privée, qui peut présenter des dangers ou des inconvénients pour :

  • la commodité du voisinage,
  • la santé, la sécurité, la salubrité publiques,
  • l'agriculture,
  • la protection de la nature, de l'environnement et des paysages,
  • l'utilisation rationnelle de l'énergie,
  • la conservation des sites, des monuments ou du patrimoine archéologique.

Il peut s'agir notamment d'un dépôt, un chantier, une exploitation agricole, une usine, un atelier, une installation de stockage des déchets, une carrière, un site industriel Seveso, une éolienne...

Chaque installation est classée dans une nomenclature qui détermine les obligations auxquelles elle est soumise, par ordre décroissant du niveau de risque : régimes d'autorisation, d'enregistrement ou de déclaration.

Une ICPE dont les activités sont les moins polluantes et/ou les moins dangereuses, qui ne présente pas de graves dangers ou de nuisances, mais qui doit néanmoins respecter des prescriptions générales en matière d'environnement, est soumise à une déclaration, avant la mise en service du projet.

Il est dorénavant possible d'effectuer directement en ligne une déclaration :

  • initiale,
  • de modification,
  • de cessation d'activité,
  • de changement d'exploitant.

Et aussi

À la une

Dossiers d'actualité

Publicité