Taxis : quels sont les nouveaux tarifs ?

Publié le 19 février 2018 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © kevers - Fotolia.com

Les tarifs des taxis sont réglementés et fixés chaque année par département. Il ne s'agit pas d'un tarif imposé mais d'un tarif maximal : le tarif de la course est composé d'un prix maximum du kilomètre parcouru et d'un prix maximum de prise en charge, avec d'éventuels suppléments, également encadrés.

Les tarifs des courses de taxi comprennent 3 composantes : prise en charge, indemnité kilométrique et heure d’attente ou de marche lente. Les prix peuvent être arrondis au centime d’euro supérieur.

Le tarif minimum d’une course, suppléments inclus, est fixé à 7,10 €.

Les tarifs sont calculés différemment à Paris (où les tarifs sont majorés pendant les heures de pointe, la nuit, les dimanches et jours fériés), en banlieue et en province.)

Seuls les taxis parisiens peuvent revaloriser leurs tarifs dans la limite 0,5 % par rapport aux tarifs 2017.

En 2018, les tarifs sont plafonnés à :

  • 4 € de prise en charge ;
  • 1,07 € (ou 1,06 € pour les taxis parisiens) d'indemnité kilométrique (prix du kilomètre parcouru) ;
  • 35,80 € pour le prix maximum horaire concernant la période d'attente (en cas de réservation par le client) ou de marche lente.

Les tarifs applicables dans chaque département sont fixés par arrêté préfectoral.

Les chauffeurs ont jusqu'au 23 février 2018 au plus tard pour modifier leur compteur à partir de la publication de l'arrêté.

Pour toutes les courses des taxis parisiens, les suppléments de prise en charge d'animaux ou de bagages sont supprimés. Seul un supplément Passager supplémentaire peut être appliqué à partir d'une 5e personne transportée, y compris un enfant : 4 € pour chaque passager supplémentaire.

Et aussi

Dossiers d'actualité

Publicité

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction