En brefProtection sociale

Travailleurs indépendants : obligation d'affiliation à la Sécurité sociale

Publié le 04 avril 2018 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : Site internet de l'Assurance maladie

Logo Assurance maladie

La Sécurité sociale des indépendants a publié le 24 février 2018 un communiqué de presse dans lequel elle rappelle que les travailleurs non salariés ont l'obligation de s'affilier à la Sécurité sociale des indépendants. Elle invite ceux qui auraient engagé une procédure de désaffiliation à contacter leur agence locale pour rétablir leur situation.

La Sécurité sociale pour les indépendants qui a succédé le 1er janvier 2018 au Régime social des indépendants (RSI) assure une mission de service public pour les artisans, les commerçants et les professionnels libéraux actifs et retraités et leur famille : assurance maladie-maternité, indemnités journalières, retraite, invalidité-décès, prévention santé et action sanitaire et sociale.

Elle intervient pour le compte du régime général de la Sécurité sociale : l'Agence centrale des organismes de Sécurité sociale (Acoss) et son réseau d'unions de recouvrement des cotisations de Sécurité sociale et d'allocations familiales (Urssaf), l'Assurance maladie et son réseau de caisses primaires d'Assurance maladie, l'Assurance retraite et son réseau de caisses d'Assurance retraite et de la santé au travail (Carsat).

Et aussi

Dossiers d'actualité

Publicité

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction