JurisprudenceBail commercial

En cas de vente en cours de bail, qui restitue le dépôt de garantie au locataire ?

Publié le 30 août 2018 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © ONYXprj - Fotolia.com

Lorsque le bien loué a été vendu en cours de bail, c'est au bailleur initial qu'il appartient de restituer le dépôt de garantie au locataire. C'est ce que rappelle la Cour de cassation le 28 juin 2018.

En fin de bail commercial, le locataire réclamait au bailleur qui avait acquis les locaux loués en cours de bail, de lui restituer le dépôt de garantie versé lors de la signature du bail. La cour d'appel avait fait droit à cette demande.

Mais l'arrêt est cassé. Pour la Cour de cassation, en cas de vente des locaux loués, la restitution du dépôt de garantie incombe au bailleur originaire. Elle ne se transmet pas à l'acquéreur. Ainsi, le locataire ne peut pas exiger de ce dernier le remboursement du dépôt de garantie qu'il avait versé au bailleur initial.

Et aussi

À la une

Dossiers d'actualité

Publicité

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction