En brefTroubles musculo-squelettiques (TMS)

Santé des salariés : l'aide financière « Préciséo » pour un équipement adapté des salons de coiffure

Publié le 13 février 2019 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : ©LIGHTFIELD STUDIOS - Adobe Stock.com

Cliente chez le coiffeur - Coupe de cheveux

L'Assurance Maladie (branche risques professionnels), en partenariat avec les Institutions de la Coiffure, relance en 2019 l'aide financière simplifiée Préciséo pour la cinquième année consécutive. Destinée aux salons de coiffure en France métropolitaine et dans les DOM, elle participe à la prévention des troubles musculo-squelettiques (TMS) et des allergies respiratoires des salariés en salons de coiffure.

Les salons de coiffure de moins de 50 salariés (apprentis inclus) qui souhaitent s'équiper de nouveaux matériels ergonomiques peuvent bénéficier de l'aide Préciséo jusqu'au 31 décembre 2019.

Cette aide d'un montant de 25 000 € HT maximum est destinée à financer les achats de matériels et d'équipements ergonomiques visant à améliorer la santé des salariés, avec une prise en charge de 50 % de leur montant HT. Elle concerne :

  • Les bacs à shampooing avec réglage électrique en hauteur ;
  • Les sèches-cheveux légers de moins de 400 g ;
  • Les ciseaux (sans anneaux ou à anneaux rotatifs) ;
  • Les hottes aspirantes ;
  • Les fauteuils de coupe électriques.

Et aussi

À la une

Dossiers d'actualité

Publicité

Aller sur la page des ouvrages Collection Doc en poche

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction