Fiche pratique

Certificat W garage

Vérifié le 05 décembre 2017 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre), Ministère chargé de l'intérieur

Le certificat W garage permet de faire circuler un véhicule à titre provisoire, avant son immatriculation définitive. Il est uniquement délivré aux réparateurs, vendeurs, transporteurs, carrossiers, importateurs et constructeurs pour l'utilisation de certains types de véhicules. Il est valable pour l'année civile et doit être renouvelé chaque année.

Peuvent être immatriculés W garage, les véhicules :

  • neufs : prototypes à l'essai, véhicules en attente de mise en circulation (démonstration devant un acheteur potentiel, présentation à la presse, prêt pour essai, par exemple) ;
  • d'occasion : uniquement ceux dont la mise en circulation porte sur des essais techniques liée à une réparation, le transport entre ateliers ou vers un centre de contrôle technique, la revente du véhicule, le remorquage après accident notamment ;
  • utilisés par les coopératives agricoles et dans les établissements de formation des mécaniciens.

Le certificat W garage est rattaché au professionnel, titulaire du certificat d'immatriculation ou son préposé, muni de sa carte de vendeur ou justifiant par tout document signé du titulaire du certificat d'immatriculation de son appartenance à l'entreprise de ce dernier.

Le certificat W garage n'est pas rattaché à un véhicule en particulier.

Il est interdit de faire circuler simultanément plusieurs véhicules avec le même numéro W.

Les différents éléments d'un véhicule articulé ou ensemble de véhicules ne peuvent être couverts par le même W garage. Pour convoyer une semi-remorque, il est nécessaire d'obtenir un certificat pour le tracteur et un autre pour la remorque.

L'original du certificat W doit être à bord du véhicule en circulation.

Des plaques d'immatriculation provisoires sont délivrées avec le certificat et doivent être apposées sur le véhicule.

  À noter :

en cas d'utilisation du certificat W garage pour un véhicule déjà immatriculé, seul le numéro W doit être utilisé.

La circulation sous couvert d'un certificat W garage est possible sur toute la France, elle n'est pas limitée au département d'implantation de l'entreprise.

Il n'est pas possible d'utiliser un certificat W garage à l'étranger, ni d'obtenir un certificat W garage international.

Son utilisation est strictement réservée au territoire français, à l'exception des prototypes dont la mise au point nécessite des essais dans des pays étrangers. Dans ce cas, le professionnel doit être également en possession d'une attestation des caractéristiques techniques du véhicule.

Le certificat W garage est valable pour l'année civile et comporte la date de fin de validité de l'immatriculation provisoire.

Le certificat porte le millésime de l'année de sa délivrance et est adressé au professionnel ayant effectué la demande.

La demande de renouvellement est réalisée auprès de l'ANTS.

Les demandes doivent être déposées, pour l'année suivante, entre le 1er novembre et le 31 décembre.

  Attention :

aucune demande de renouvellement ne peut être déposée après le 31 décembre. Si c'est le cas, un nouveau numéro W est attribué.

Les démarches doivent être réalisées en ligne sur le site de l'agence nationale des titres sécurisés (ANTS).

Le certificat définitif est expédié par courrier suivi au domicile du titulaire par l'ANTS.

Pour toute demande ne rentrant pas dans ce cadre, une autorisation exceptionnelle doit d'abord être sollicitée directement, auprès du ministère de l'écologie et du développement durable, service climat et efficacité énergétique, sous-direction de la sécurité et des émissions des véhicules, La Grande Arche - Paroi nord - 92055 La Défense Cedex .

Le renouvellement peut s'effectuer chaque année, en novembre et décembre.

Pour une première demande ou le renouvellement annuel

Répondez aux questions successives et les réponses s’afficheront automatiquement

Commerçant

  • extrait K ou K bis du RCS (+ photocopie)
  • justificatif fiscal de l'activité professionnelle (en lien avec la construction, l'importation, la vente, la réparation ou le transport d'automobiles) : avis d'assujettissement à la cotisation foncière des entreprises (volet CFE), à la TVA, à l'impôt sur les sociétés (ou sur le revenu pour les entrepreneurs individuels et les auto-entrepreneurs), aux taxes additionnelles pour frais de CCI ou de chambre de métiers, etc. Il est également possible de fournir une attestation de régularité fiscale
    • Demande d'immatriculation formulée sur l'imprimé cerfa 13752*02 :

Artisan

  • extrait du répertoire des métiers
  • justificatif fiscal de l'activité professionnelle (en lien avec la construction, l'importation, la vente, la réparation ou le transport d'automobiles) : avis d'assujettissement à la cotisation foncière des entreprises (volet CFE), à la TVA, à l'impôt sur les sociétés (ou sur le revenu pour les entrepreneurs individuels et les auto-entrepreneurs), aux taxes additionnelles pour frais de CCI ou de chambre de métiers, etc. Il est également possible de fournir une attestation de régularité fiscale.

Le coût de la carte W garage est calculé en fonction du taux du cheval fiscal (ou CV ou cheval vapeur), voté chaque année par le conseil régional. Il varie donc selon les régions.

Un simulateur du coût de la carte grise vous permet de déterminer le tarif en vigueur du certificat W garage dans chaque département.

Simulateur

Simulateur du coût d'une carte grise

Accéder au simulateur

Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Le professionnel peut utiliser le certificat valide jusqu'au 31 décembre.

Il doit le restituer à la préfecture à partir du 1er janvier de l'année suivante, qu'il ait effectué ou non une demande de renouvellement.

En cas de cessation d'activité, le certificat doit être restitué sans délai.