Question-réponse

Qu'est-ce que le parcours emploi compétences (PEC) ?

Vérifié le 30 mars 2018 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Depuis le 1er janvier 2018, les contrats aidés sont transformés en parcours emplois compétences (PEC) dans le but de faciliter l'insertion professionnelle des personnes les plus éloignées de l'emploi.

Le parcours emplois compétences (PEC) est autorisé uniquement dans le secteur non-marchand (employeurs publics et associations).

Il s'applique dans le cadre des contrats uniques d'insertion – contrats d'accompagnement vers l'emploi (CUI-CAE).

Il doit être mis en place pour au moins 9 mois.

Il prévoit :

  • l'acquisition de compétences transférables qui répondent à des besoins du bassin d'emploi ou à d'autres métiers qui recrutent ;
  • un accompagnement ;
  • l'accès à la formation ;
  • et une aide financière aux employeurs sélectionnés pour leur capacité d'insertion (entre 30 % et 60 % du Smic brut selon la décision du préfet de région).

Le parcours comprend 3 moments clés :

  • un entretien entre le prescripteur, l'employeur et le futur salarié au moment de la signature de la demande d'aide ;
  • un suivi dématérialisé pendant la durée du contrat : livret de suivi dématérialisé, par exemple ;
  • un entretien de sortie entre le prescripteur et le salarié en fonction des besoins de la personne, entre 1 à 3 mois avant la fin du contrat.

L'entretien entre le prescripteur, l'employeur et le futur salarié a pour but la formalisation des engagements et la déclinaison des compétences que le poste doit permettre d'acquérir (compétences définies dans un formulaire en ligne).