Prélèvement à la source

Réductions et crédits d'impôt : versement d'une avance de 60 %

Publié le 16 janvier 2020 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © ALF photo - Adobe Stock.com

Notice feuille impôt sur le revenu - partie réductions et crédits d'impôt

Dons, garde d'enfants, emploi d'un salarié à domicile, hébergement en Éhpad, cotisations syndicales... Dans le cadre de la déclaration 2019 sur les revenus, vous avez peut-être indiqué des dépenses effectuées en 2018 permettant de bénéficier de réductions et crédits d'impôt ?

Si c'est le cas, la Direction générale des Finances publiques (DGFiP) vous verse le 15 janvier 2020 une avance correspondant à 60 % du montant total des réductions et crédits d'impôt auxquels vous avez droit.

Pour savoir si vous allez toucher cette avance, vous pouvez consulter sur le site des impôts le tableau sur les réductions et les crédits d'impôt donnant droit à cette avance (dons aux œuvres, cotisations syndicales, emploi à domicile, frais de garde des jeunes enfants, dépenses liées à la dépendance, investissements locatifs...).

C'est par un virement libellé « CREDITDIMPOT ALASOURCE » que sera effectué ce paiement (le versement effectif sur le compte pouvant néanmoins varier en fonction des banques). Lorsque l'administration fiscale ne dispose pas des coordonnées bancaires des contribuables, c'est par lettres-chèques qu'ils recevront cette avance d'ici la fin du mois de janvier 2020.

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction