Comment faire si...

Je prépare ma retraite

Vérifié le 02 septembre 2016 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Je veux prendre ma retraite au bon moment. À cet effet, je me renseigne sur les différentes situations de départ en retraite qui s'offrent à moi. Puis je choisis la date approximative à laquelle je vais demander la liquidation de ma retraite.

Salarié du privé

Je m'informe sur l’âge minimum à partir duquel je peux partir en retraite.

Je regarde les possibilités de départ anticipé :

  • Pour carrière longues, lorsque j’ai commencé à travailler jeune.
  • Si je suis atteint d’une incapacité permanente d'au moins 50 %.
  • Si j'exerce un métier pénible (j'ai un compte personnel de prévention de la pénibilité ou je suis atteint d'une incapacité permanente d'au moins 10% d'origine professionnelle).

Je m'informe sur les conditions pour bénéficier :

Je consulte les possibilités de rachat de mes années d’études.

Je me procure un relevé de situation individuelle récent, par internet ou par courrier adressé à ma caisse de retraite.

En cas d'oublis ou d'erreurs, j'en demande la rectification.

Muni du relevé de situation individuelle, j'estime le montant de ma ou mes pensions, selon mon âge de départ en retraite effectif.

  À savoir :

si j'ai effectué des services militaires, je dois demander une attestation des services accomplis pour les faire prendre en compte dans le calcul de mes droits.

4 mois avant ma date de départ souhaitée, je demande :

  • ma retraite de base en ligne, par internet ou par courrier, au moyen du formulaire dédié.
  • ma retraite complémentaire Agirc-Arcco, par internet ou par courrier, en adressant le formulaire dédié.

Si je dispose de plans d'épargne retraite, je demande la délivrance des fonds de :

Si j’envisage de poursuivre une activité professionnelle, salariée ou non, je m’informe sur les conditions de cumul de ma pension avec des revenus d’activités.

Fonctionnaire

Je m'informe sur l’âge minimum à partir duquel je peux partir en retraite.

Je regarde les possibilités de départ anticipé :

Je m'informe sur les conditions pour bénéficier :

Je consulte les possibilités de rachat de mes années d’études.

Je me procure un relevé de situation individuelle récent, par internet ou par courrier adressé à ma caisse de retraite.

En cas d'oublis ou d'erreurs, j'en demande la rectification.

Muni du relevé de situation individuelle, j'estime le montant de ma ou mes pensions, selon mon âge de départ en retraite effectif.

  À savoir :

si j'ai effectué des services militaires, je dois demander une attestation des services accomplis pour les faire prendre en compte dans le calcul de mes droits.

Au moins 6 mois avant ma date de départ souhaitée, je contacte la direction des ressources humaines de mon administration. C'est elle qui constituera les dossiers de demande de retraite de base et complémentaire.

  À noter :

si je suis fonctionnaire d'État, je peux m'adresser à mon service de gestion du personnel en lui communiquant une déclaration préalable.

Si je dispose de plans d'épargne retraite, je demande la délivrance des fonds de mon plan d'épargne retraite populaire (Perp).

Si j’envisage de poursuivre une activité professionnelle, salariée ou non, je m’informe sur les conditions de cumul de ma pension avec des revenus d’activités.

Agent public contractuel

Je m'informe sur l’âge minimum à partir duquel je peux partir en retraite.

Je regarde les possibilités de départ anticipé :

Je m'informe sur les conditions pour bénéficier :

Je consulte les possibilités de rachat de mes années d’études.

Je me procure un relevé de situation individuelle récent, par internet ou par courrier adressé à ma caisse de retraite.

En cas d'oublis ou d'erreurs, j'en demande la rectification.

Muni du relevé de situation individuelle, j'estime le montant de ma ou mes pensions, selon mon âge de départ en retraite effectif.

  À savoir :

si j'ai effectué des services militaires, je dois demander une attestation des services accomplis pour les faire prendre en compte dans le calcul de mes droits.

4 mois avant ma date de départ souhaitée, je demande :

Si je dispose de plans d'épargne retraite, je demande la délivrance des fonds de mon plan d'épargne retraite populaire (Perp).

Si j’envisage de poursuivre une activité professionnelle, salariée ou non, je m’informe sur les conditions de cumul de ma pension avec des revenus d’activités.