Prix du timbre : nouvelle hausse prévue au 1er janvier 2019

Publié le 03 août 2018 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © rh2010 - Fotolia.com

Femme vérifiant le timbre et l'adresse avant de poster sa lettre.

Lettre prioritaire (timbre rouge) ou lettre verte (timbre vert) : les tarifs du timbre poste pour les particuliers vont augmenter en moyenne d'environ 10 % à partir du 1er janvier 2019. C'est ce qu'indique un communiqué de l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) sur les tarifs 2019 du service universel postal.

Pour les particuliers, le prix du timbre vert (pli distribué sous 48 heures en France métropolitaine) passera de 0,80 € à 0,88 €, celui du timbre rouge (lettre prioritaire distribuée en 24 heures en France métropolitaine) étant porté dans le même temps à 1,05 € (contre 0,95 € aujourd'hui).

L'« Ecopli » , formule la plus économique (envoi en 4 jours en moyenne), va passer de 0,78 € à 0,86 €.

Évolutions tarifaires

Pour les particuliers

Tarifs actuels 2018

[0 –20 g]

(en euro)

Tarifs au 1er janvier 2019

[0 –20 g]

(en euro)

Lettre prioritaire

0,95 €

1,05 €

Lettre verte

0,80 €

0,88 €

Ecopli

0,78 €

0,86 €

Lettre suivie

1,20 €

1,28 €

Lettre recommandée

4,05 €

4,18 €

Pour sa part, le tarif grand public du Colissimo France métropolitaine de moins de 250 grammes restera au même prix qu'en 2018 (4,95 €).

  À noter :

Selon l'Arcep, la consommation des ménages en services postaux devrait néanmoins rester stable en 2019 (du fait de la baisse attendue des volumes) et correspondre à environ 43 € par an et par ménage.

Et aussi

Publicité

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction