En brefLycéens

Parcoursup : une phase complémentaire jusqu'au 14 septembre 2019

Publié le 17 juillet 2019 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © Ministère de l'Éducation nationale

Logo Parcoursup du Ministère de l'Éducation nationale

Vous venez d'obtenir votre bac et vous n'avez pas reçu de propositions de Parcoursup ? La phase complémentaire vous permet de formuler de nouveaux vœux et d'obtenir une proposition d'admission dans une formation disposant de places disponibles que vous pourrez accepter jusqu'au 14 septembre 2019 à 23h59.

La phase complémentaire concerne maintenant :

  • en priorité les candidats qui n'ont pas reçu de proposition d'admission en phase principale (les candidats qui n'ont reçu que des réponses négatives à leurs vœux au 15 mai 2019 et les candidats qui sont « en attente » pour tous leurs vœux) ;
  • les candidats inscrits sur Parcoursup qui n'ont pas confirmé de vœux au 3 avril 2019 ;
  • les candidats qui ne se sont jamais inscrits sur Parcoursup (ils doivent préalablement procéder à leur inscription avant le 11 septembre 2019 inclus) ;
  • les candidats qui ont déjà accepté une proposition d'admission en phase principale peuvent faire de nouveaux vœux dans des formations qui les intéressent davantage et qui ont encore des places disponibles.

Vous pourrez formuler des vœux jusqu'au 11 septembre 2019 à 23h59. Des propositions d'admission seront envoyées jusqu'au 13 septembre 2019 et devront être acceptées avant le 14 septembre 2019 à minuit.

Comment connaître les formations inscrites en phase complémentaire ?

  • La carte des formations vous permet de consulter les formations qui ont des places disponibles dans votre académie ou ailleurs en France en fonction du baccalauréat que vous avez obtenu. Cette carte interactive propose également des formations similaires pour chaque formation sélectionnée.
  • Le moteur de recherche des formations permet de consulter les formations inscrites en phase complémentaire en effectuant des recherches par critères (type de filière, type de bac, nom de la formation, département, académie...) et d'accéder aux fiches de présentation détaillées de chaque formation (ses attendus, ses critères généraux d'examen des vœux, les frais de scolarité...). Lorsque vous êtes connecté à votre dossier, le moteur de recherche n'affichera que les formations qui ont des places disponibles pour votre type de bac.

Vous avez des questions ?

Pour vous aider à trouver une formation ou envisager d'autres choix, vous pouvez demander un conseil ou un accompagnement auprès de votre lycée ou au Centre d'information et d'orientation (CIO), en particulier si vous n'avez reçu que des réponses négatives de la part de formations sélectives (BTS, IUT, écoles etc...). Vous pouvez également bénéficier de l'accompagnement individualisé de la Commission d'accès à l'enseignement supérieur (CAES) de votre académie.

Une vidéo « Parcoursup : la phase complémentaire » détaille chaque étape de la procédure.

Vous pouvez consulter la rubrique « Phase complémentaire » de la FAQ Parcoursup.

Vous pouvez également solliciter les conseillers Parcoursup à tout moment via :

  • la rubrique « contact » depuis votre dossier Parcoursup ;
  • le numéro vert 0 800 400 070, ouvert du lundi au vendredi de 10h à 16h.

  À savoir :

Une formation est inscrite en phase complémentaire uniquement lorsqu'elle a des places disponibles. De nouvelles formations peuvent être inscrites au fur et à mesure en phase complémentaire, il est donc recommandé de consulter régulièrement la carte interactive des formations ou le moteur de recherche.

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction