Épidémie de Coronavirus (Covid-19)

Une aide exceptionnelle de solidarité pour les foyers les plus modestes

Publié le 07 mai 2020 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © H_Ko - adobe.stock.com

Main d'une personne calculant son budget sur une calculette

Pour soutenir les foyers démunis ou modestes face aux difficultés financières liées à la crise sanitaire causée par l'épidémie de covid-19, une aide exceptionnelle de solidarité leur sera versée le 15 mai 2020. Celle-ci est proportionnelle au nombre d'enfants. Les bénéficiaires et les montants ont été définis dans le décret n° 2020-519 publié au Journal Officiel du 6 mai 2020.

Cette aide sera versée automatiquement aux personnes qui y ont droit, en une seule fois, le 15 mai 2020 par les caisses d'allocations familiales, les caisses de la mutualité agricole ou Pôle Emploi. Elle s'ajoutera aux aides sociales versées mensuellement toute au long de l'année.

Qui peut en bénéficier ?

Les personnes concernées par cette aide financière exceptionnelle de solidarité sont les bénéficiaires des prestations sociales suivantes :

  • Allocation de solidarité spécifique (ASS),
  • Prime forfaitaire pour reprise d'activité,
  • Allocation équivalent retraite (AER),
  • Revenu de solidarité active (RSA),
  • Revenu de solidarité (RSO)
  • Aide personnelle au logement s'ils ont au moins un enfant à charge.

Montant de l'aide exceptionnelle

Cette aide exceptionnelle est de 150 euros pour les bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA), de l'allocation de solidarité spécifique (ASS), de la prime forfaitaire pour reprise d'activité, de l'allocation équivalent retraite (AER) ou du revenu de solidarité (RSO) à laquelle s'ajoute 100 euros supplémentaires par enfant à charge.

Soit les montants suivants :

  • Personne seule ou en couple : 150 €
  • Foyer avec un enfant : 250 €
  • Foyer avec deux enfants : 350 €
  • Foyer avec trois enfants : 450 €
  • Foyer avec quatre enfants : 550 €

Les bénéficiaires d'une des aides personnalisées au logement qui ne touchent pas le RSA ou l'ASS bénéficieront d'une aide de 100 € par enfant à charge. Soit les montants suivants :

  • Personne seule ou en couple avec un enfant : 100 €
  • Personne seule ou en couple avec deux enfants : 200 €
  • Personne seule ou en couple avec trois enfants : 300 €
  • Personne seule ou en couple avec quatre enfants : 400 €

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction