La sélection d'une langue déclenchera automatiquement la traduction du contenu de la page.

Insertion professionnelle

L'aide à l'embauche des travailleurs handicapés est prolongée

Publié le 02 juin 2021 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © Firma V - stock.adobe.com

Travailleur handicapé dans un atelier

Dans le cadre du plan « France Relance », un coup de pouce est donné aux entreprises et associations en faveur du recrutement des personnes en situation de handicap quel que soit leur âge. Pour tous les contrats conclus entre le 1er septembre 2020 et le 31 décembre 2021, une aide est accordée aux employeurs qui recrutent des personnes bénéficiant de la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH). Initialement prévue pour des recrutements effectués jusqu'à fin juin 2021, un communiqué de presse du ministère du Travail annonce la prolongation de cette mesure de 6 mois supplémentaires.

L'aide concerne les contrats à durée indéterminée ou à durée déterminée d'au moins 3 mois, pour une rémunération inférieure ou égale à 2 fois le smic, soit moins de 3 109 € bruts par mois. Le salarié ne doit pas avoir appartenu aux effectifs de l'employeur depuis le 1er septembre 2020 pour un autre contrat.

Le montant de l'aide s'élève à 4 000 € maximum par salarié sur un an. Elle est versée par tranche trimestrielle sur une période d'un an, au prorata du temps de travail et de la durée du contrat. Pour en bénéficier, les entreprises et associations peuvent remplir leur demande sur la plateforme de télé-service de l'Agence de services et de paiement (ASP) depuis le 4 janvier 2021.

  A savoir : Depuis le début de l'année 2021, 11 611 recrutements en CDI ou en CDD d'au moins 3 mois ont bénéficié de cette aide en vigueur depuis le 1er septembre 2020.

Et aussi

Dossiers d'actualité

Agenda

Publicité

France 2021, les données clés

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction