La sélection d'une langue déclenchera automatiquement la traduction du contenu de la page.

Vaccination

Le calendrier vaccinal 2022

Publié le 26 avril 2022 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © BillionPhotos.com - stock.adobe.com

Fillette se faisant vacciner

Rappel des vaccinations obligatoires, vaccination contre la coqueluche chez la femme enceinte recommandée à partir du 2e trimestre de grossesse, vaccination contre les infections invasives à méningocoques B recommandée pour tous les nourrissons dès l'âge de 2 mois et avant l'âge de 2 ans, nouvelles recommandations pour certains professionnels... Le calendrier vaccinal 2022 vient d'être mis à jour par le ministère des Solidarités et de la Santé.

Le calendrier des vaccinations : de quoi s'agit-il ?

Le calendrier 2022 des vaccinations rassemble les recommandations applicables aux personnes résidant en France en fonction de leur âge et émet des recommandations vaccinales générales et des recommandations vaccinales particulières propres à des situations spécifiques (risques accrus de complications, d'exposition ou de transmission) ou à des expositions professionnelles. Le ministère de la Santé rend public le calendrier des vaccinations après avis de la Haute autorité de santé (HAS).

Vous pouvez télécharger le calendrier des vaccinations 2022 et ses annexes (version du 20 avril 2022).

Les obligations vaccinales dans les 18 premiers mois de l'enfant

Depuis le 1er janvier 2018, 11 vaccinations sont obligatoires dans les 18 premiers mois des enfants nés à compter de cette date. Il s'agit des vaccinations contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, la coqueluche, l'haemophilius influenzae B (bactérie provoquant notamment des pneumopathies et des méningites), l'hépatite B, le méningocoque C (bactérie provoquant des méningites), les infections invasives à pneumocoque (bactérie provoquant notamment des pneumopathies et des méningites), la rougeole, les oreillons et la rubéole. Pour les résidents de Guyane, la fièvre jaune, à partir de 1 an.

Les nouveautés

  • La vaccination contre la coqueluche chez la femme enceinte est recommandée à partir du 2e trimestre de grossesse, en privilégiant la période entre 20 et 36 semaines d'aménorrhée (SA) avec un tétravalent (dTcaP) ;
  • La vaccination contre les infections invasives à méningocoques de sérogroupe B est recommandée chez l'ensemble des nourrissons dès l'âge de 2 mois et avant l'âge de 2 ans : 1re dose à l'âge de 3 mois, 2e dose à 5 mois et dose de rappel à 12 mois. Elle est également recommandée pour l'entourage familial des personnes à risque élevé d'infections à méningocoques ;
  • La vaccination contre la grippe saisonnière est désormais recommandée chez les professionnels exposés aux virus porcins et aviaires dans le cadre professionnel afin d'éviter la transmission aux animaux des virus influenza humains. Ce n'est pas une mesure de protection individuelle contre les virus zoonotiques porcins ou aviaires ;
  • Le vaccin contre la grippe Influvac Tetra peut désormais être utilisé à partir de l'âge de 6 mois dans le cadre de la stratégie vaccinale contre la grippe saisonnière, consistant à éviter les formes graves et les décès grâce à la vaccination des populations particulières ;
  • Depuis la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière 2021-2022, les infirmiers et pharmaciens d'officine peuvent vacciner l'ensemble des personnes majeures, y compris celles qui ne sont pas ciblées par les recommandations vaccinales ;
  • Les sages-femmes, les pharmaciens d'officine et les infirmiers, sans prescription médicale préalable, peuvent administrer certains vaccins non-vivants aux personnes de 16 ans et plus ciblées par les recommandations vaccinales ;
  • Les vaccins du calendrier vaccinal, lorsqu'ils sont prescrits par les médecins du travail et les médecins scolaires, sont désormais remboursés par l'Assurance maladie.

  À savoir : Ce calendrier ne détaille pas les vaccinations contre le Covid-19. Les recommandations se trouvent sur le site du ministère de la Santé . Le calendrier des vaccinations est susceptible d'être mis à jour en fonction des actualités liées à la vaccination.

En cas de voyages et de séjours à l'étranger

Les recommandations vaccinales liées à des voyages et des séjours à l'étranger font l'objet d'un avis spécifique du Haut conseil de la santé publique (HCSP) qui ne sont pas incluses dans le calendrier des vaccinations, ces recommandations étant publiées dans le Hors-série du Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) du 1er juin 2021.

Le centre médical de l'Institut Pasteur accompagne les voyageurs dans la préparation médicale de leur périple. Zones à risque, vaccinations, Fiches maladies, retrouvez ici l'ensemble des recommandations pour bien préparer votre voyage .

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction