La sélection d'une langue déclenchera automatiquement la traduction du contenu de la page.

Covid-19

La vaccination contre la Covid-19 ouverte aux enfants de moins de 5 ans sous certaines conditions

Publié le 23 janvier 2023 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : Photographee.eu - stock.adobe.com

La vaccination contre la Covid-19 est ouverte aux enfants de 6 mois à 4 ans présentant un risque de formes sévères de Covid-19 ou vivant avec des personnes immunodéprimées. L'arrêté du 18 janvier 2023 précise les mesures concernant cette nouvelle disposition.

Les enfants concernés par la vaccination

La Haute Autorité de santé (HAS) recommandait dans son avis du 15 décembre 2022 d'ouvrir la vaccination à cette tranche de la population. La campagne concerne donc les enfants âgés de 6 mois à 4 ans présentant au moins une comorbidité identifiée par la Haute Autorité de santé. Il s'agit des comorbidités identifiées chez l'adulte ainsi que de certaines pathologies particulièrement à risque pour cette classe d'âge :

  • les cardiopathies congénitales ;
  • les maladies hépatiques chroniques ;
  • les maladies cardiaques et respiratoires chroniques (y compris l’asthme sévère nécessitant un traitement continu) ;
  • les maladies neurologiques ;
  • l’immunodéficience primitive ou induite par médicaments ;
  • l’obésité ;
  • le diabète ;
  • les hémopathies malignes ;
  • la drépanocytose ;
  • la trisomie 21.

La campagne concerne également les enfants âgés de 6 mois à 4 ans vivant dans l’entourage d’une personne immunodéprimée.

Les lieux de vaccination pour les enfants

L'enfant doit obligatoirement avoir une prescription pour pouvoir être vacciné. La vaccination peut se dérouler dans les hôpitaux et les établissements spécialisés. Les médecins de ville, les infirmiers et les sages-femmes peuvent également administrer le vaccin.

  À savoir : Comme pour la vaccination des mineurs, la vaccination des jeunes enfants nécessite l’autorisation des deux parents, sauf impossibilité pour l’un des deux de recueillir l’accord de l’autre parent. En revanche, il n’est pas obligatoire que l’enfant soit accompagné par l'un de ses parents, la personne accompagnante doit pouvoir établir qu’elle détient l’accord parental et présenter un formulaire d’autorisation parentale dûment signé par les deux parents (formulaire à conserver durant 3 mois suivant la vaccination).

Accéder au formulaire d'autorisation parentale.

Quel vaccin est administré et combien de doses sont nécessaires ?

Un seul vaccin peut être administré aux enfants de moins de 5 ans. La Haute Autorité de santé a validé dans un communiqué du 19 décembre 2022 l'utilisation du vaccin Comirnaty du laboratoire Pfizer/BioNTech.

Ce vaccin prévoit 3 injections. Les deux premières doses sont réalisées à 21 jours d’intervalle et la troisème dose doit être faite 8 semaines après.

En cas d’infection, le nombre de doses ne change pas. Toutefois, la Direction générale de la santé indique qu’un délai de 3 mois doit être respecté entre l’infection et une dose de vaccin.

  À noter : Il est possible de recevoir un autre vaccin du calendrier vaccinal en même temps que le vaccin contre la Covid-19 (Comirnaty 6 mois-4 ans).