En brefSalarié à domicile et assistante maternelle

Particulier employeur : quelles démarches pour le prélèvement à la source en 2020 ?

Publié le 12 décembre 2019 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © WavebreakmediaMicro - Adobe Stock.com

Employée de maison nettoyant un plan de travail avec un chiffon

Vous êtes un particulier employeur, à partir du 1er janvier 2020 vous devrez gérer le prélèvement à la source pour votre salarié à domicile ou votre assistante maternelle. Mais comment faire ?

Retrouvez le site monprelevementalasource.urssaf.fr pour savoir comment gérer le prélèvement et le reversement de l'impôt à la source auprès des services fiscaux.

Que vous passiez par le Cesu ou Pajemploi, le site monprelevementalasource.urssaf.fr vous explique le prélèvement à la source en 3 étapes (vous n'avez aucune démarche supplémentaire à effectuer par rapport à aujourd'hui) :

  • la déclaration (vous déclarez comme d'habitude la rémunération de votre salarié) ;
  • le versement du salaire (le Cesu ou Pajemploi calcule alors le montant du prélèvement à la source à partir du taux transmis par l'administration fiscale et vous informe du montant du salaire net à verser déduit du montant de l'impôt) ;
  • le prélèvement (le Cesu ou Pajemploi prélève ensuite directement sur votre compte bancaire le montant de la retenue à la source pour votre salarié en même temps que les cotisations).

Concernant le crédit d'impôt, un acompte est versé en début d'année et le solde au mois de septembre.

  À savoir : Si vous déclarez votre salarié Cesu au format papier, vous êtes informé par un courrier Cesu de la rémunération à verser à votre salarié (déduite du montant du prélèvement à la source) avant de rémunérer votre salarié. Le Cesu prélève alors directement sur votre compte bancaire le montant de l'impôt de votre salarié afin de le reverser à l'administration fiscale.

Et aussi

À la une

Dossiers d'actualité

Publicité

France 2020, les données clés

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction