Vie-publique.fr

Travailleurs handicapés : stagnation du taux d'emploi en 2018

Publié le 18 novembre 2020 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © elypse - stock.adobe.com

Personne malvoyante avec un appareil Braille à côté d'un ordinateur portable

Alors que se déroule la semaine pour l'emploi des personnes handicapées, la Dares publie les derniers chiffres de l'obligation d'emploi des travailleurs handicapés (OETH) en 2018. Le taux d'emploi direct de travailleurs handicapés qui avait progressé de 2013 à 2016 stagne pour la deuxième année consécutive.

6 % des effectifs. C'est l'obligation d'emploi de travailleurs handicapés (OETH) qui concerne tout employeur d'au moins 20 salariés (secteur privé et secteur public). Ainsi, les entreprises soumises à l'OETH qui n'emploient aucun salarié handicapé (elles sont 9 %) doivent reverser une contribution financière à l'Association de gestion du fonds pour l'insertion des personnes handicapées (Agefiph).

Dans sa publication de novembre 2020 sur l'obligation d'emploi des travailleurs handicapés en 2018, la Direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques (Dares) constate que le taux d'emploi direct varie selon plusieurs critères comme le secteur d'activité ou la taille de l'établissement concerné (lire la suite de l'article de Vie-publique.fr ).

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction