Débit d'absorption spécifique (DAS)

Exposition aux ondes : bientôt un affichage sur tous les équipements radioélectriques

Publié le 20 novembre 2019 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © elenabsl -Adobe Stock.com

Dessin de trois personnages dans un logement utilisant des appareils émettant des ondes

Tablettes, montres connectées, jouets radiocommandés... À partir du 1er juillet 2020, le débit d'absorption spécifique (DAS) sera affiché sur tous les équipements radioélectriques susceptibles d'être utilisés à proximité du corps humain (jusqu'à 20 centimètres). À ce jour, cette obligation d'affichage ne concerne que les appareils de téléphonie mobile.

Un décret et un arrêté ont été publiés en ce sens au Journal officiel du 17 novembre 2019.

Les valeurs limites autorisées de DAS sont de :

  • 2 W/kg (watt par kilogramme) pour la tête et le tronc ;
  • 4 W/kg pour les membres.

  Rappel : Dans un avis du 21 octobre 2019, l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) indique que certaines expertises mettent en évidence des effets biologiques sur l'activité cérébrale en cas d'exposition à un niveau de DAS supérieur à 2 W/kg.

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction