Épargne

Livret d'épargne populaire : envoyez vos justificatifs de revenus avant le 30 septembre

Publié le 10 septembre 2020 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © Eisenhans - stock.adobe.com

Sablier et pièces de monnaie

Vous détenez un livret d'épargne populaire (LEP) ? Vous devez faire parvenir à votre banque vos justificatifs de revenus avant le 30 septembre 2020 si vous ne l'avez pas déjà fait en 2019 ou en 2020. Il faut en effet apporter la preuve que vos revenus vous permettent de conserver votre livret réglementé rémunéré à 1 % net d'impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux au minimum tous les 2 ans. Exceptionnellement, cette année, la date à laquelle vous devez apporter cette preuve a été reculée du 31 mars au 30 septembre.

Pour ouvrir un LEP en 2020, le revenu fiscal de l'année 2018 de votre foyer fiscal (figurant sur l'avis d'imposition de 2019) ne doit pas dépasser les limites suivantes :

  • 19 977 € pour les foyers avec une part fiscale ;
  • 30 645 € avec 2 parts ;
  • 41 313 € avec 3 parts ;
  • 46 647 € avec 3,5 parts ;
  • 51 981 € avec 4 parts.

Pour conserver votre livret, il faut envoyer votre avis d'imposition à la banque au minimum une fois tous les deux ans. Si vous ne remplissez plus les conditions ou bien que vous ne fournissez pas votre avis d'imposition dans les délais, votre banque est tenue de fermer votre LEP.

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction