La sélection d'une langue déclenchera automatiquement la traduction du contenu de la page.

Sécurité routière

Les deux-roues ne peuvent plus circuler entre deux files de voitures

Publié le 16 février 2021 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © Kara - stock.adobe.com

Scooter au milieu de la circulation de voitures

L'expérimentation de la circulation inter-files (CIF) des motos et des scooters sur certaines routes de 11 départements français s'est achevée le 31 janvier 2021. Il est désormais interdit aux deux-roues et trois-roues motorisés de circuler entre deux files de voitures partout en France.

Cette expérimentation avait été mise en place depuis le 1er février 2016 dans les 8 départements de l'Île-de-France ainsi que dans les Bouches-du-Rhône (13), la Gironde (33) et le Rhône (69). Seules certaines voies de ces départements étaient concernées : les autoroutes et routes à deux chaussées séparées par un terre-plein central et dotées d'au moins deux voies chacune, où la vitesse maximale autorisée est supérieure ou égale à 70 km/h, entre les files de véhicules situées sur les deux voies, ayant le même sens de circulation, les plus à gauche d'une chaussée.

Selon la Sécurité routière qui s'appuie sur le rapport du Cerema remis en janvier 2021 (Centre d'études et d'expertises sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement) , le bilan de l'expérimentation de l'accidentalité des deux-roues motorisés est décevant. Elle a augmenté de 12 % sur les routes où l'expérimentation a eu lieu alors qu'elle a baissé de 10 % sur les autres routes des départements concernés.

Cependant, cette expérimentation a renforcé la pédagogie sur la circulation inter-files. Aussi, une seconde expérimentation plus approfondie est envisagée avec de nouveaux éléments comme l'élargissement des zones géographiques concernées et de nouvelles règles de circulation.

  A noter : Il n'existe pas de sanction spécifique au fait de remonter une file de voitures en deux-roues mais les sanctions habituelles s'appliquent. Les infractions suivantes vous exposent à un retrait de 3 points sur votre permis de conduire et une amende forfaitaire de 135 € :

  • le dépassement d'un véhicule par la droite ;
  • la circulation sur une bande d'arrêt d'urgence ;
  • la conduite d'un véhicule sans laisser une distance de sécurité avec le véhicule qui précède ;
  • la circulation d'un véhicule en dehors de la chaussée ou de la voie normale de circulation ;

Enfin, les contraventions à la vitesse (hors contrôle sanction automatisé) sont sanctionnées par une amende forfaitaire de 135 € et un retrait de points en fonction de la vitesse.

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction