La sélection d'une langue déclenchera automatiquement la traduction du contenu de la page.

Vie-publique.fr

Médecins : stagnation des effectifs mais baisse de la densité médicale

Publié le 31 mars 2021 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © Iryna - stock.adobe.com

Médecin en blouse blanche avec son stéthoscope

La Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (Drees) a publié, le 26 mars 2021 un dossier sur la démographie récente et à venir des professions médicales et pharmaceutiques. Selon cette étude, le nombre de médecins généralistes va stagner jusqu'en 2030 avec, en parallèle, une diminution de la densité médicale du fait des besoins de soins d'une population française vieillissante.

Connaître le nombre de médecins ou de pharmaciens est nécessaire pour organiser l'offre de soins. Le nombre, l'âge, le mode d'exercice des professionnels et la durée des études sont des facteurs déterminants pour comprendre la situation actuelle et faire des projections.

La conférence nationale de santé doit déterminer les besoins en formations des professions médicales sur cinq ans. Dans ce contexte, le dossier sur la démographie récente et à venir pour les professions médicales et pharmaceutiques de la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (Drees) dresse un état des lieux de quatre professions :

  • médecins ;
  • chirurgiens-dentistes ;
  • sages-femmes ;
  • pharmaciens.

(lire la suite de l'article de Vie-publique.fr ).

Et aussi

Dossiers d'actualité

Agenda

Publicité

France 2021, les données clés

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction