La sélection d'une langue déclenchera automatiquement la traduction du contenu de la page.

Professionnels de santé

Prescriptions médicales : les compétences des kinésithérapeutes, orthophonistes et sages-femmes élargies

Publié le 05 mai 2021 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © H_Ko - stock.adobe.com

Une femme sur le fauteuil roulant pendant une séance de rééducation

Dans le cadre de la loi visant à améliorer et simplifier le système de santé parue au Journal officiel le 27 avril 2021, les compétences de certains professionnels de santé ont été élargies. Les sages-femmes, les ergothérapeutes, les orthophonistes ou encore les masseurs-kinésithérapeutes peuvent désormais faire de nouvelles prescriptions médicales aux patients ou en renouveler, sans avoir à repasser par le médecin généraliste. Par ailleurs, les sages-femmes pourront prescrire des arrêts de travail de plus de 15 jours. Explications avec Service-Public.fr.

Quels sont mesures de simplification ?

  • Les sages-femmes peuvent désormais prescrire des arrêts de travail de plus de 15 jours, des dépistages pour les infections sexuellement transmissibles (IST), ainsi que les traitements de ces infections à leurs patientes et à leurs partenaires.
  • Les ergothérapeutes peuvent désormais prescrire des dispositifs médicaux et aides techniques nécessaires à l'exercice de leur profession. Ils peuvent aussi sauf indication contraire du médecin, renouveler les prescriptions médicales d'actes d'ergothérapie.
  • Les orthophonistes peuvent renouveler les prescriptions médicales datant de moins d'un an, sans avoir à repasser par le médecin généraliste. En revanche, il faudra toujours une ordonnance pour avoir accès aux orthophonistes.
  • La prescription des médicaments est également élargie pour les masseurs-kinésithérapeutes. En plus des dispositifs médicaux (fauteuil roulant, ceinture de soutien lombaire, béquilles, attelles...), ils ont désormais la possibilité de prescrire des substituts nicotiniques ou les antalgiques, jusqu'ici prescrits uniquement dans certains cas, comme des lombalgies.

Et aussi

Dossiers d'actualité

Publicité

France 2021, les données clés

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction