La sélection d'une langue déclenchera automatiquement la traduction du contenu de la page.

Assurance chômage

Allocations chômage : revalorisation de 0,6 % au 1er juillet 2021

Publié le 30 juin 2021 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © sasun Bughdaryan - Fotolia.com

Main avec un % représenté au-dessus

Les allocations d'assurance chômage versées aux demandeurs d'emploi augmentent de 0,6 % à partir du 1er juillet 2021. Cette revalorisation a été décidée par le Conseil d'administration de l'Unédic lors de sa réunion du 29 juin 2021. Le montant minimum de l'allocation d'aide au retour à l'emploi (Are) passe ainsi à 29,56 € par jour contre 29,38 € auparavant.

À partir du 1er juillet 2021, l'allocation minimale, la partie fixe de l'allocation d'aide au retour à l'emploi (ARE) et le seuil minimum de l'ARE pour les allocataires effectuant une formation sont revalorisés de 0,6 %.

Les salaires de référence, intégralement constitués par des rémunérations anciennes d'au moins 6 mois servant au calcul de l'allocation, augmentent également de 0,6 %.

Revalorisation dans le détail :

  • l'allocation minimale passe à 29,56 € par jour (29,38 € par jour auparavant) ;
  • la partie fixe de l'ARE passe à 12,12 € par jour (12,05 € par jour auparavant), à laquelle s'ajoute la partie proportionnelle de l'allocation qui équivaut à 40,4 % de l'ancien salaire ;
  • l'allocation minimale ARE formation passe à 21,17 € par jour (21,04 € par jour auparavant) ;
  • le montant d'allocation journalière relatif à l'application du coefficient de dégressivité est porté à 85,18 € ;
  • le plancher relatif à l'application du coefficient de dégressivité est porté à 59,63 €.

Les allocations chômage sont également revalorisées à Mayotte, dans les mêmes proportions. À Mayotte, l'allocation minimale passe de 14,68 € à 14,77 € par jour et l'allocation minimale ARE formation passe de 10,52 € à 10,58 € par jour en cas de formation.

  À noter : Cette revalorisation concerne 94 % des demandeurs d'emploi indemnisés par l'Assurance chômage au 1er juillet 2021, soit environ 2,4 millions de personnes. L'augmentation des salaires journaliers de référence concerne uniquement les allocataires indemnisés depuis plus de 6 mois, soit environ 2,1 millions de personnes.

Et aussi

Dossiers d'actualité

Publicité

France 2021, les données clés

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction