La sélection d'une langue déclenchera automatiquement la traduction du contenu de la page.

Fiscalité

Impôts sur le revenu : quand faut-il payer un supplément ?

Publié le 29 septembre 2021 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © PUNTOSTUDIOFOTO Lda - stock.adobe.com

Avis d'impôt sur le revenu avec un chèque au dessus

Vous avez reçu votre avis d'imposition qui vous indique un solde à payer ? Quel est le montant définitif de votre impôt ? Et comment effectuer son paiement ? Service-Public.fr vous répond.

Votre impôt sur le revenu est prélevé à la source (retenue à la source, acompte). Une régularisation du paiement de l'impôt est réalisée l'année suivante, à la suite de votre déclaration des revenus au printemps. Avec votre déclaration 2021 sur les revenus 2020, l'administration fiscale va dresser le bilan de votre situation fiscale et calculer le montant définitif de l'impôt dû pour vos revenus 2020.

Lorsque l'impôt calculé correspond aux sommes déjà prélevées à la source, votre impôt est réglé. Vous n'avez aucune démarche à faire. Si l'impôt calculé est plus élevé que le total des prélèvements réalisés il vous reste un complément d'impôt à payer :

  • jusqu'à 300 € : en 1 fois en septembre ;
  • plus de 300 € : en 4 fois de septembre à décembre, autour du 25 de chaque mois pour les avis d'impôt transmis à l'été 2021. En 2 fois pour les avis d'impôt transmis en octobre 2021.

En plus du complément d'impôt, vous continuez d'être prélevé à la source pour l'année en cours.

  A savoir : Votre avis d'imposition est consultable sur impots.gouv.fr , rubrique « Mes événements » sur la page d'accueil de votre espace particulier et aussi dans la rubrique « Documents ».

  A noter : Pour tout comprendre sur le solde supplémentaire d’impôt à payer, vous pouvez consulter notre fiche d'information Quand faut-il payer un supplément d'impôt sur le revenu ?

Et aussi

À la une

Dossiers d'actualité

Publicité

France 2021, les données clés

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction