En brefParlement européen

Français de l'étranger : où voter pour les élections européennes ?

Publié le 29 avril 2019 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Un arrêté publié au Journal officiel du 28 avril 2019 fixe la liste des bureaux de vote qui seront ouverts par les ambassades et les postes consulaires pour l'élection des représentants au Parlement européen.

Les élections européennes auront lieu le 26 mai 2019 (le 25 mai sur le continent américain).

Où voter ?

De la Belgique à la Nouvelle-Zélande, en passant par le Cambodge, la Finlande, le Canada, l'Afrique du Sud ou encore la Slovaquie, la liste des postes diplomatiques ou consulaires où il est possible de voter a été dévoilée par le ministre de l'Europe et des Affaires étrangères.

Pour en savoir plus sur les horaires d'ouverture des bureaux de vote dans votre ville, consultez le site du consulat français de votre pays de résidence.

Comment voter ?

  • Vous pouvez voter en personne dans votre bureau de vote.
    Pour cela, vous devez justifier de votre identité en présentant l'un des documents suivants :
    • une carte nationale d'identité française, en cours de validité ou périmée ;
    • un passeport français, en cours de validité ou périmé ;
    • tout autre document officiel français (comportant le nom, le prénom, la date et le lieu de naissance et la photographie du titulaire, ainsi que l'identification de l'autorité administrative qui a délivré le document, la date et le lieu de délivrance) en cours de validité ;
    • une carte d'inscription consulaire ;
    • tout document officiel en cours de validité délivré par un État membre de l'Union européenne ou de l'Association européenne de libre-échange (Islande, Liechtenstein, Norvège et Suisse).
  • Vous pouvez voter par procuration.
    Il faut alors établir une procuration pour une personne inscrite sur la même liste électorale consulaire que vous.

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction