En brefLa question de la semaine

Est-il trop tard pour s'inscrire sur les listes électorales et voter aux européennes ?

Publié le 29 avril 2019 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © M.studio - Fotolia.com

La question : « Ma fille vient d'avoir 18 ans mi-avril. Elle aimerait voter aux élections européennes, n'est-ce pas trop tard pour s'inscrire sur les listes électorales ? »

La réponse de Service-public.fr : « Votre fille ayant 18 ans avant le 26 mai 2019, elle est inscrite automatiquement sur les listes électorales si elle a accompli les formalités de recensement à 16 ans. Elle pourra donc voter aux élections du 26 mai 2019. »

D'autres personnes bénéficient d'un report exceptionnel de délai (jusqu'au 16 mai 2019) et peuvent encore s'inscrire sur les listes électorales en 2019 et voter aux européennes  :

  • une personne qui obtient la naturalisation française après le 31 mars 2019 ;
  • un déménagement pour raisons particulières (départ à la retraite après le 31 mars 2019, raisons professionnelles : mutation d'un fonctionnaire après le 31 mars 2019, démobilisation d'un militaire après le 31 mars 2019...) ;
  • une personne qui retrouve l'exercice du droit de vote après le 31 mars 2019 ;
  • un majeur sous tutelle ;
  • une personne qui n'a pas été inscrite à cause d'une erreur de l'administration ou a été radiée à tort.

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction