La question de la semaine

Les conducteurs de plus de 70 ans vont-ils devoir apposer un macaron « Senior » sur leur voiture ?

Publié le 19 novembre 2019 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © Юлия Лазебная - Adobe Stock.com

Personnages habillés en orange et bleu avec des points d'interrogation au-dessus de leur tête

La question : « Je vais bientôt avoir 70 ans et je conduis quotidiennement. J'ai entendu dire que je devrai coller un macaron spécial « Senior » sur ma voiture. Confirmez-vous cette information ? »

La réponse de Service-public : « Il s'agit d'une fausse information. Il n'est pas envisagé de rendre obligatoire l'apposition d'un macaron « S » à l'arrière des véhicules conduits par des personnes ayant plus de 70 ans. »

Si l'apposition d'un insigne particulier sur leur automobile n'est pas obligatoire lorsque les conducteurs avancent en âge, il leur est néanmoins conseillé de consulter régulièrement un médecin pour vérifier leur état de santé et aussi d'adapter leur conduite si nécessaire, les aptitudes requises se modifiant avec l'âge. En effet, les seniors représentent 25 % des personnes tuées dans un accident de la route alors qu'ils constituent 19 % de la population.

  Rappel : Il existe des macarons pour la conduite accompagnée et pour les nouveaux conducteurs (« A »).

Et aussi

À la une

Publicité

France 2020, les données clés

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction